AccueilAccueil  TumblrTumblr  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -43%
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
Voir le deal
28.59 €

Partagez
 

 Lead me to the light (Leonel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esfir

Esfir
VIPERES DE L'OUESTMEMBRE


Messages : 290
Crédits : ultraviolences (avatar) young wolf. (signature)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Lead me to the light (Leonel) Tumblr_mydby30okV1sq9grro5_250
ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-sept ans.
TÂCHE : Gardienne aux échoppes

Lead me to the light (Leonel) Empty
MessageSujet: Lead me to the light (Leonel)   Lead me to the light (Leonel) EmptyVen 27 Mai 2016 - 22:18

jour 10
Esfir reproduisait souvent le même schéma amoureux. D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, elle avait toujours eu le béguin pour des loosers de compétition. Comme si à la vue du premier garçon un peu trop altruiste, un peu trop naïf pour son propre bien, le peu de raison qu'elle avait s'échappait par chaque pore de sa peau. Aujourd'hui néanmoins, c'était le contraire. Elle avait ouvertement dragué des salauds de la pire espèce. Ce même genre de gars qu'elle aimait garder à distance et dont elle aimait se jouer. Pire que ça, elle avait failli embrasser cette raclure de Callum. Chose qu'elle aurait évitée à tous prix en temps normal. Pourtant, elle avait trouvé un intérêt étonnant et hypnotisant devant ses lèvres. Elle avait failli lui rouler une pelle. Les esprits de ses mères devaient avoir veillé sur elle, ce n'était pas possible autrement. Un esprit drôlement jaguar puisqu'elle avait soudainement ressenti le besoin de vomir l'alcool qu'elle avait ingurgité la veille...sur ses chaussures. Elle avait toujours voulu de lui après coup mais l'aigle n'avait plus voulu d'elle. Miracle. Merci esprit. Elle se retrouvait donc en centre neutre. Dans le parc. Elle ramassait le plus de débris possible pour les amener à une même place. Bientôt détritus après détritus, une statut informe s'élevait. Et elle se mit à danser. Comme une folle. Toute seule. En plein milieu du parc. La musique, elle l'entendait clairement dans sa tête. Une mélodie entraînante qui la menait à se remuer autour du tas de pierres difformes. Et elle priait. Pourtant, elle n'y croyait pas, à ces esprits. Elle y croyait uniquement quand ça l'arrangeait. Là, elle semblait y croire mais c'était une force au-dessus d'elle. Une force qui la poussait à agir encore plus étrangement que d'habitude et à invoquer toutes les forces l'univers pour faire revenir Callum. Le lendemain, elle y reviendrait probablement pour effectuer le même rituel. Elle remercierait les esprits de ses mères de lui avoir épargner le baiser de la honte, de lui avoir éviter ce même Aigle imbuvable. En attendant, elle dansait...jusqu'à ce qu'une silhouette se présente au loin. Un envoyé des Esprits. Un messager ! Sa lueur dans l'obscurité. Sans s'arrêter de danser, elle le héla. Hé toi, là-bas. Guide-moi vers la lumière !

_________________
— Did you fall from heaven ? Because so did satan. — 
Revenir en haut Aller en bas
Leonel

Leonel
AIGLES DE L'ESTMEMBRE


Messages : 648
Crédits : shiya ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Lead me to the light (Leonel) 1468269707-tumblr-nbplostpj21sdk9rvo1-500
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Patrouilleur

Lead me to the light (Leonel) Empty
MessageSujet: Re: Lead me to the light (Leonel)   Lead me to the light (Leonel) EmptyMar 31 Mai 2016 - 17:19

Lead me to the light
Jour 10 - PV Esfir
La ville était aujourd'hui peuplée de créatures étranges. Après plusieurs évènements tous plus étranges les un que les autres, Leonel avait fini par se persuader que tous les habitants de Paris avaient été remplacés par des acteurs. Il n'y avait que cette théorie qui pouvait expliquer que la fille la plus irascible de la terre qui refusait toujours les avances de Leith se soit jetée sur lui en pensant qu'il était son frère. Elle avait tenté de l'embrasser en se frottant à lui avant qu'une de ses copines n'intervienne. Le moment avait laissé Leo perplexe et il s'était dit que son jumeau serait décidément bien jaloux d'avoir loupé le coche. Et puis, il avait commencé à se faire des films et l'histoire était née. A ce moment là, Leonel n'avait plus eu qu'une idée en tête : aller voir Madame. Il fallait qu'il aille la prévenir que quelque chose était en train de se produire et qu'elle ne devait croire personne. Car il était inconcevable que Madame ait été remplacée. La papesse était intouchable et il aurait fallu être un dieu pour réussir à lui faire quoi que ce soit. Donc elle était en danger. Ou plutôt ses précieuses marchandises l'étaient, ce qui était plus ou moins la même chose aux yeux de sa mère de substitution. Il avait donc piqué un vélo et s'était mis en route. Pédaler n'était pas son talent principal, mais il avait déjà eu à faire une patrouille sur un vélo et savait au moins conduire l'engin. Quand on l'appela, son premier réflexe ne fut pourtant pas d'appuyer sur les freins, mais bien de planter ses pieds au sol pour se ralentir. Il effectua un dérapage douloureux, autant pour ses chaussures que pour son entrejambe, avant de se tortiller sur la selle pour regarder derrière lui. Une fille inconnue au bataillon dansait un peu plus loin. Un peu perdu, il se gratta la tête et observa sa tour de pierres. Oh, un rituel !

- Pas besoin de faire la danse du soleil, il est là-bas.

Le tout avait été lâché sur un ton bête alors qu'il pointait l'astre du doigt. Son but premier avait pour le moment été oublié, le rituel passant prioritaire devant cette histoire d'imposteurs.

- Puis, je suis pas un guide moi. Mais j'en connais une.
electric bird.


_________________
« Weird ? Please, I'm limited edition. »
Revenir en haut Aller en bas
Esfir

Esfir
VIPERES DE L'OUESTMEMBRE


Messages : 290
Crédits : ultraviolences (avatar) young wolf. (signature)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Lead me to the light (Leonel) Tumblr_mydby30okV1sq9grro5_250
ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-sept ans.
TÂCHE : Gardienne aux échoppes

Lead me to the light (Leonel) Empty
MessageSujet: Re: Lead me to the light (Leonel)   Lead me to the light (Leonel) EmptyMer 1 Juin 2016 - 14:26

Si Esfir avait été dans son état normal, elle aurait d'abord remarqué le vélo. Et elle aurait dit quelque chose comme "vachement cool". Elle aurait probablement aussi alpagué le membre simplement pour pouvoir faire un tour sur la bicyclette. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait plus eu cette chance. Son père lui avait appris à en faire et il lui avait certifié que faire du vélo, ça ne s'oubliait jamais. Mais chez les vipères, elle n'avait pas eu l'occasion de s'y remettre. Sauf qu'Esfir n'était pas dans son état normal. Elle continuait sa danse, sans queue, ni tête. Et si elle avait interpellé le garçon, c'était pour une tout autre raison. Pas de doute, ce gars devait être un envoyé des Esprits, son guide vers Callum. Pour quelles autres raisons aurait-il pu apparaître ? Il devait être un messager débutant, son dérapage était mal contrôlé. Esfir se sentit spéciale à l'idée d'être sa première "mission". Aussi elle mit un terme à sa danse comme il le lui avait demandé. Si elle pouvait accepter qu'il soit un guide débutant, elle ne pouvait accepter qu'il la prenne pour une idiote. Elle ne voulait pas donner de mauvaises images aux esprits, après tout. Je sais où est le soleil !, lui répondit-elle tout aussi naturellement. Elle attrapa néanmoins un caillou qu'elle envoya droit vers son torse. Et c'est pas la danse du Soleil, d'abord !, ajouta-t-elle en lui en envoyant un autre. C'est la danse des Etoiles ! T'y connais rien ! Ça la fout mal pour un messager stellaire !, termina-t-elle en lui envoyant un dernier projectile. Sauf qu'il n'était pas un guide, visiblement. Cela expliquait peut-être la raison de ses lacunes. Intriguée, Esfir s'approcha de lui. T'es pas un guide ? Elle s'avança encore jusqu'à attraper le guidon du vélo. Alors t'es le guide du guide ? Tu vas me mener vers la vraie Guide ?!, lui demanda-t-elle pleine d'enthousiasme avant de s'arrêter net. Est-ce que c'est une vipère ? Parce qu'il avait dit une et que dans l'esprit d'Esfir, femme rimait automatiquement avec vipères. Est-ce qu'elle est blonde ?!, dit-elle l'air horrifié sur le visage, les mains posées sur ses joues en signe d'effroi. Là, elle se méfierait ! Il y avait cette famille étrange chez les vipères. Des meufs qui lui foutaient un peu le malaise. Sauf Louane, jamais Louane. Mais les autres, les plus âgées...elle s'en méfiait comme la peste. Pas pour rien qu'elle allait squatter chez Charly au moindre bobo. Oubliant déjà sa méfiance naissante, Esfir poussa le jeune homme pour se trouver une place sur le vélo. En avant ! Vers l'aventure et la lumière !, lança-t-elle, pointant son doigt vers le lointain.

_________________
— Did you fall from heaven ? Because so did satan. — 


Dernière édition par Esfir le Dim 28 Aoû 2016 - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Leonel

Leonel
AIGLES DE L'ESTMEMBRE


Messages : 648
Crédits : shiya ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Lead me to the light (Leonel) 1468269707-tumblr-nbplostpj21sdk9rvo1-500
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Patrouilleur

Lead me to the light (Leonel) Empty
MessageSujet: Re: Lead me to the light (Leonel)   Lead me to the light (Leonel) EmptyDim 12 Juin 2016 - 18:29

Lead me to the light
Jour 10 - PV Esfir
Cette fille était curieuse. Beaucoup trop curieuse pour que Leonel ne se sente pas particulièrement intéressé par elle. Il s'était toujours senti attiré par les marginaux, ces gens qui offraient des conversations souvent plus délirantes et intéressantes, et qui pouvaient possiblement être de véritables fournisseurs d'aventures. Alors, bien sûr, il aimait déjà cette intrigante danseuse. Même si elle se montrait un peu violente. Il lâcha un petit outch de principe quand elle lui lança un caillou dessus, mais il pensa surtout qu'elle visait sacrément bien. Quand les pierres commencèrent à ponctuer ses phrases, ses réactions évoluèrent par contre un peu. Il avait fini par lever un bras pour se protéger, mais sa position sur son vélo ne rendait pas le tout particulièrement pratique ou efficace. En la voyant s'approcher, il se méfia un peu et la zieuta par-dessous son bras.

- Mais puisque je te dis que non.

Non, mais quelle insistance. Combien de fois allait-il devoir dire qu'il n'était pas un guide ? Il aurait bien voulu l'être, en plus, alors c'était comme un coup sur une zone sensible à chaque fois. Avec tout ça, il oublia même de lui demander ce qu'était la danse des étoiles. Pourtant, il aurait bien voulu savoir. Enfin, ça reviendrait plus tard, il n'y avait plus qu'à espérer qu'elle soit encore là à ce moment là pour lui répondre.

- J'ai pas dit ça. Enfin. Je bosse pour elle parfois, mais c'est pas très officiel. Donc, faudra pas que tu le dises à qui que ce soit. C'est un secret entre toi et moi.

La confiance aveugle lui ferait du mal un jour, mais actuellement il ne s'en souciait pas beaucoup. Et puis, elle venait de dire quelque chose qui n'aurait vraiment pas plu à la dite employeuse. Deux même. Il s'offusqua donc à sa place, mais pas trop vigoureusement parce que cette fille avait l'air plutôt choquée et il ne voulait pas lui mettre plus d'embarras sur les épaules.

- Non, non, non, elle appartient à personne ! Et elle est rousse, pas blonde. Mais... Mais...

Il avait été coupé dans son explication lorsqu'elle avait commencé à se faire une place sur son vélo. Il grommela un peu d'être bousculé, mais tenta de retrouver une position tout en lui laissant de la place. C'était qu'un vélo, c'était pas exactement fait pour deux.

- Je t'ai dit que le soleil était dans l'autre sens, moi je vais vers l'aventure, mais pas vers la lumière. En plus, on meurt quand on va vers la lumière.

Malgré tout, il se plaça en danseuse et commença à pédaler comme il le pouvait, c'est à dire d'une façon pas extrêmement stable.

- Accroche-toi mieux que ça, sinon je pourrais pas pédaler aussi vite que le vent et on n'y sera jamais.
electric bird.


_________________
« Weird ? Please, I'm limited edition. »
Revenir en haut Aller en bas
Esfir

Esfir
VIPERES DE L'OUESTMEMBRE


Messages : 290
Crédits : ultraviolences (avatar) young wolf. (signature)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Lead me to the light (Leonel) Tumblr_mydby30okV1sq9grro5_250
ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-sept ans.
TÂCHE : Gardienne aux échoppes

Lead me to the light (Leonel) Empty
MessageSujet: Re: Lead me to the light (Leonel)   Lead me to the light (Leonel) EmptyDim 28 Aoû 2016 - 16:38

Oh ça va, pas la peine d'insister comme ça !, ronchonna-t-elle quand il confirma ne pas être un guide. T'as pas la tête pour en être un, de toute façon !, renchérit-elle légèrement déçue. S'il n'était pas un guide alors elle était tout simplement plus intéressée par son vélo que par lui-même. Il réussit pourtant à raviver son intérêt. Non, il n'était peut-être pas un guide, il était mieux que ça. Esfir adorait les secrets. Elle en raffolait et elle aimait plus que tout les collectionner. Comme si son esprit refermait des trésors inestimables. Avoir des secrets, c'était avoir du pouvoir et les secrets ouvraient toujours des portes, qu'il s'agisse de portes vers le futur ou vers l'aventure. Et puis vraiment, partager un secret avec un inconnu, ça lui donnait cette impression d'être l'élue, d'être spéciale. Et Callum ? Callum, il était oublié, enfoui bien loin dans son esprit à présent. En tout cas, ce gars cachait bien son jeu. Il avait pas du tout l'air d'être le genre de garçon à avoir des secrets. Et surtout pas des secrets de cette trempe. Elle ignorait la nature du mystère qu'il gardait mais elle sentait que ça devait être quelque chose de gros. De toute façon, Esfir avait plutôt intérêt à arrêter de juger les gens sur leur physique. N'en était-elle pas la preuve vivante ? Gamine à l'air inoffensif qui pouvait vous broyer les doigts si elle vous serrait trop fort une main. Je promets que je dirais rien du tout. Je jure sur tous les secrets que j'ai déjà, lança-t-elle pleine d'enthousiasme. Esfir finit d'oublier ses aprioris quand il réfuta ses craintes. Ils n'iraient pas chez une sorcière. Juste chez une femme rousse et qui n'appartenait à personne. C'était vachement cool. Déjà parce qu'elle était rousse comme Louane et que Louane était une bonne personne. Même si Esfir douta sur un point. Elle appartient à personne ? Même pas à elle-même ?, lui demanda-t-elle, curieuse. Si elle ne s'appartenait même pas, cela voulait dire que les esprits pouvaient faire ce dont ils voulaient de son enveloppe charnelle. Une théorie bien difficile à concevoir pour la brune mais qu'elle était tout de même intriguée de voir. Sans se faire prier, la vipère s'était installée sur le vélo, n'accordant pas la moindre importance aux rouspétances du jeune homme. Elle n'allait tout de même pas faire le voyage en courant à côté du vélo, ils iraient moins vite. Enfin, qui qu'il soit, il avait déjà pris la mauvaise habitude de contredire la jeune femme et elle lui pinça volontairement l'épaule. Puisque je te dis que je sais où se trouve le Soleil, répondit-elle. Et puis qui t'a dit qu'on mourrait quand on allait vers la lumière ? Pour le coup, la question était sincère. Elle avait beau se moquer et ne croire qu'à moitié aux histoires de ses mères, ça ne l'empêchait pas d'avoir développé une curiosité naturelle pour ces choses-là. Peut-être même qu'elle devrait présenter le garçon à ses mères, elle était certaine qu'ils auraient beaucoup de choses à se dire. Quand il lui demande de s'accrocher mieux que ça, elle se vexa un peu. Quoi ? Il pensait qu'elle était une gourde de poule de chez les aigles ? Elle était une vipère native de chez les jaguars. Les remous, elle connaissait. Et puis, elle s'accrochait bien ! T'en fais pas pour moi, je suis pas une poule. Roule plus vite que le vent, lui lança-t-elle furieuse. Elle espérait vraiment qu'il roule vite. A la fois pour arriver chez cette fameuse femme qui n'appartenait à personne et aussi pour sentir un semblant de fraîcheur sur son visage. Elle aurait bien fermé les yeux aussi pour mieux profiter des sensations mais elle préférait mémoriser le chemin. Comme ça, elle pourrait y retourner toute seule, si elle voulait. Je peux connaître ton prénom ou alors ça aussi, c'est un secret ? Et puis comment tu l'as connue la guide d'abord ? Je te préviens, si tu me mens, je te fais tomber et je te vole ton vélo !, finit-elle sereinement, absolument pas dérangée par le déplacement bancale et tumultueux de la bicyclette.

_________________
— Did you fall from heaven ? Because so did satan. — 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Lead me to the light (Leonel) Empty
MessageSujet: Re: Lead me to the light (Leonel)   Lead me to the light (Leonel) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Lead me to the light (Leonel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-delà du réel :: C4 - CORBEILLE :: CORBEILLE :: RP-