AccueilAccueil  TumblrTumblr  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-43%
Le deal à ne pas rater :
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go (avec ...
15.45 € 26.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 I think I'm dying of boredom and hunger. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Esfir

Esfir
VIPERES DE L'OUESTMEMBRE


Messages : 290
Crédits : ultraviolences (avatar) young wolf. (signature)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Tumblr_mydby30okV1sq9grro5_250
ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-sept ans.
TÂCHE : Gardienne aux échoppes

I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Empty
MessageSujet: I think I'm dying of boredom and hunger. (libre)   I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) EmptyMar 17 Mai 2016 - 23:10

Jour 11, fin de matinée
Sérieux, Esfir, t'as pas autre chose à faire ?, grogna-t-il en vain face à l'indifférence placardée sur les traits de la vipère. C'était comme si tout son corps lui hurlait au visage qu'elle n'avait rien à faire de sa fatigue. Esfir, elle se fichait bien souvent de l'état des autres. La langue légèrement sortie, un œil fermé pour mieux visualiser sa cible, le poignet souple prêt à tirer son projectile, la jeune femme était concentrée sur la seule distraction qu'elle avait trouvée. Merde ! Elle venait de viser à côté. Ne pouvant prendre le risque de se faire remarquer, elle grogna silencieusement mais se reprit très vite, un nouveau caillou en main. Du coin de l’œil, elle nota l'agitation de son collègue et leva les yeux au ciel. Les aigles pouvaient vraiment être des rabats-joies ! Relax, Slev' ! Y a aucun risque, je te dis. Pour la millième fois, avait-elle eu envie d'ajouter. Elle devait économiser ses mots. Ce type ne resterait pas accroupi là, juste devant eux, bien longtemps. Il fallait qu'elle parvienne à réussir son coup. Ça ne devait pas être plus compliqué que les quinze fois précédentes, il lui fallait juste un peu de chance. Elle compta trois, récita sa formule magique et le caillou fila droit. Son visage s'illumina de joie et elle leva le poing en signe de victoire. Yasssss ! Le caillou, comme tous les autres avant lui, avait atterri dans le caleçon de l'Intouchable qui leur avait offert une vue si horrifique de son derrière de pachyderme, elle n'avait su résister à l'urgence de le punir. Un caillou dans la raie des fesses était un début. Slevin n'était pas de cet avis. Son collègue du clan des aigles n'appréciait déjà pas que ce qui ne devait être qu'une petite pause se soit transformé en repos du guerrier alors qu'elle ajoute une touche de provocation dans cette histoire ne l'aidait pas à relativiser les choses. Et il appréciait encore moins qu'elle prenne son boulot à la légère. Cela faisait une heure qu'elle se prélassait, littéralement allongée sur le comptoir de l'une des échoppes. Le gérant de l'affaire ne s'en offusquait même pas. Il était bien trop occupé à lui faire la discussion, à partager des ragôts et à lui tresser les cheveux pour s'en formaliser. Esf-, commença-t-il dans une nouvelle tentative de la faire décoller de son trône improvisé. Argh ! Slev' ! Pour la dernière fois, y a plus rien à surveiller ! Y a plus de Libres, t'es quand même pas idiot au point d'avoir oublié la traque ? Sors-toi ce balai de là où je pense et détends-toi ! Esfir aimait déformer les faits, surtout quand ça lui permettait de se la couler douce. Et la menace fant- Elle éclata de rire, moqueuse. Tu vas pas me dire que tu crois à cette histoire ? Tu vois pas que c'est un complot ? Un truc pour resserrer les liens et éviter des nouveaux débordements ? La menace fantôme ? Esfir n'y croyait pas vraiment. Elle pensait qu'il s'agissait simplement d'un plan des chefs pour faire peur aux membres et éviter une rébellion comme celle des jaguars. Pourquoi penser à s'entre-déchirer quand une menace extérieure planait ? Être angoissé comme ça, ça fait vieillir plus vite. Tu voudrais pas qu'Olivia te prenne pour un vieux libidineux, hein ? Slevin soupira et répondit à la question par la négative. Non, il avait un faible pour Olivia, il ne souhaitait pas qu'elle se fasse une mauvaise image de lui. Allez, crache le morceau ! Mes informations t'ont été utiles ? Elle a craqué pour les fossettes irrésistibles de ton sourire ? L'aigle ne put s'empêcher de rire mais gêné, il se passa une main derrière la nuque. Oh si c'est pas mignon, il rougit comme un puceau ! Ce fut le moment que choisirent un autre gardien et un patrouilleur pour arriver. Deux aigles...dont un certain Callum qu'elle peinait à supporter. Esfir, quelle bonne surprise ! Ça te dirait pas de bouger ce joli p'tit cul ? Je peux t'assurer que tu trouveras mes genoux bien plus confortables que ce tas de bois. La vipère cracha de dégoût. Ce type avait réellement un problème. Quand on parlait de puceau ! Rêve pas trop. Ce joli p'tit cul n'a envie que d'une chose quand il te voit, c'est de se barrer loin, lui répondit-elle en ajoutant un geste obscène de la main. Bon sang, ce crétin avait réussi à lui faire quitter sa place et à reprendre sa ronde. Ce dragueur en série ne perdait rien pour attendre. Elle se vengerait dès son service terminé. En attendant, elle reprit sa ronde, cherchant à rejoindre d'autres gardiens. Cette tâche était d'un ennui ! Et il n'y avait même personne devant qui elle pouvait se faire passer pour Yulia...Et pour couronner le tout, voilà que son estomac se rappelait à elle. Quelle journée pourrie. Elle leva la tête fixant le ciel. Ses mères avaient plein de croyance...il serait peut-être temps que ces croyances lui soient utiles. Hm. Divinités de la nature. On se parle pas souvent, je sais. Mais là, ce serait cool que vous m'aidiez ? Mes mamans ont du vous parler de moi. Elles m'ont parlé de vous, en tout cas. Enfin, bref...faites-moi un signe, j'ai faim et je m'ennuie...si vous pouviez régler ça, ce serait cool. Et attendit quelque chose, n'importe quoi, un signe...

_________________
— Did you fall from heaven ? Because so did satan. — 
Revenir en haut Aller en bas
Sonay

Sonay
JAGUARS DU SUDMEMBRE


Messages : 113
Crédits : twisted lips (avatar), hqgifhunts (gifs), fallen (signa)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Tumblr_inline_ocsgesDj1d1qlt39u_500
ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-sept ans.
TÂCHE : Gardienne aux échoppes.

I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Empty
MessageSujet: Re: I think I'm dying of boredom and hunger. (libre)   I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) EmptyMer 25 Mai 2016 - 0:35

« J'ai de la nourriture, si tu n'as rien contre les poires en conserves! », tu annonces de but en blanc. T'es encore à quelques pas d'elle mais t'es certaine qu'elle t'a entendue, à part si la conversation avec les cieux l'absorbe plus que prévu. Tu connais Esfir. C'est l'une de tes collègues. Tu crois sincèrement que tous les gardiens la connaissent. Cette fille t'a toujours semblé être un phénomène. Tu ne la connais pas plus que ça. Tu en as vu et entendu assez pour avoir une idée fixe dans ton esprit. T'as rien contre elle, au contraire. T'aimes bien quand elle est là. Ça égaye un peu votre quotidien de gardien. La vipère instaure une ambiance particulière. Une ambiance qui pouvait ne pas plaire à tout le monde, tu l'accordais bien. Mais elle te plaisait, à toi, cette ambiance. Un peu enfantine et très détendue avec ce qu'il fallait de compétition pour vous garder éveillée. Alors ça te dérange pas de partager. T'as déjà pris ta part et tu estimes que c'est suffisant. Tu arrives finalement près d'elle et tu t'étonnes à moitié de la voir seule. Ça te soulage un peu. Il y a une vipère que tu n'apprécies pas particulièrement, qui t'irrite même pour dire vrai. « Tu es toute seule? Où sont les autres? », tu lui demandes en scrutant les horizons. Depuis la traque, il n'y avait plus grand monde ici. Les Libres avaient été décimés. Il ne restait plus que les Intouchables. Tu les avais retrouvés avec soulagement. A force de les côtoyer, tu t'étais attachée à ces commerçants spéciaux. « Matinée plutôt calme de ton côté aussi? », tu finis par lui demander. T'as entendu qu'elle avait faim et qu'elle s'ennuyait. Si même elle s'ennuyait alors la journée promettait d'être longue.


Spoiler:
 

_________________
These Poor Souls
Revenir en haut Aller en bas
Esfir

Esfir
VIPERES DE L'OUESTMEMBRE


Messages : 290
Crédits : ultraviolences (avatar) young wolf. (signature)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Tumblr_mydby30okV1sq9grro5_250
ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-sept ans.
TÂCHE : Gardienne aux échoppes

I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Empty
MessageSujet: Re: I think I'm dying of boredom and hunger. (libre)   I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) EmptyMer 1 Juin 2016 - 15:20

Ces putains d'esprits étaient sacrément efficaces. Elle n'avait pas fini de prier, sans même vraiment y croire, qu'une voix la fit sursauter. Une blonde sortait de nulle part, littéralement et lui proposait de la nourriture. Vachement efficaces ! Sans lui répondre directement, Esfir garda le visage levé vers le ciel et leva son pouce en direction de ce dernier aussi, sourire victorieux placardé sur ses lèvres. Vous êtes des rapides, vous ! Faudrait que j'vous parle plus souvent, lança-t-elle aux cieux. Ça, elle ne manquerait pas de le raconter à Zorah et à ses mères. La coïncidence était trop belle pour être une simple coïncidence. Elle se tourna vers la blonde et lui arracha presque sa conserve des mains. Elle souleva la petite boîte au-dessus de son visage et fit glisser les poires dans son gosier. Merci, bafouilla-t-elle la bouche pleine, les joues rondes et le jus dégoulinant de ses lèvres. Quand elle eut avalé tout le contenu du pot, elle s'essuya distraitement les lèvres. Ah ça fait du bien ! Tu veux le fond ?, lui demanda-t-elle en lui tendant la carcasse vidée de son contenu. Elle avait peut-être faim mais elle pouvait rester polie ! Surtout quand elle se rendait compte qu'elle ne connaissait pas vraiment sa sauveuse. Elle l'avait déjà croisée à plusieurs reprises. Ça, elle en était sûre, cette fille était une gardienne. Elle venait de chez les jaguars. Ça aussi, elle en était sûre parce qu'elle traînait souvent avec Evren. Evren qui avait été l'un de ses amis du temps où elle se baladait en couche-culotte sur le territoire des félins. Evren qu'elle battait (en trichant) aux jeux de cartes à chacune de ses sorties au quartier. Evren qui avait un crush lamentable sur sa collègue. Esfir la connaissait donc...indirectement. Rien qui ne justifiait pareille familiarité néanmoins. Mais Esfir n'était pas Royauté et elle ne s'en offusqua pas. C'était une occasion de faire connaissance et de faire payer ses informations à un prix exorbitant à Evren, après coups. Esfir ne manqua pas le regard scrutateur de la féline. Et elle éclata de rire. Elle savait exactement qui elle cherchait du regard. T'inquiète ! Gloria est pas là aujourd'hui ! Elle est de repos ! Personne n'appréciait Gloria. Cette vipère était un cas, difficilement supportable. Si bien que lorsqu'elles étaient en service toutes les deux, Esfir s'arrangeait toujours pour la foutre dans les pattes des autres gardiens. Elle l'avait même niée une journée entière juste pour ne pas avoir à lui répondre. J'viens juste de les laisser du côté des échoppes de tissu. J'étais avec Slevin., lui continua-t-elle simplement. J'y serais bien restée. Mais ce connard de Callum a gâché l'ambiance. Du coup, j'te conseille pas d'aller par là !, lui conseilla-t-elle gracieusement. Elle pouvait vraiment être une camarade exemplaire. Sans doute s'agissait-il de l'esprit vipère. Et puis surtout, elle ferait tout pour empêcher ce crétin de se trouver une nouvelle fille à ensorceler. Enfin...à part si tu l'aimes bien, ajouta-t-elle soudainement sur la défensive. Elle avait beau craché sur l'aigle, elle ne pouvait nier qu'il avait un talent inné pour draguer de la minette. Son physique devait y être pour quelque chose. Impossible qu'il arrive à ses fins avec une personnalité si horrible. Tu l'aimes pas, hein ? Rassure-moi ! Et bim, tout en délicatesse, elle posait sa première pierre sur le chemin des rations d'Evren. Elle ne connaissait toujours pas son prénom (ne s'en souvenait pas à vrai dire) mais elle saurait quel était son type d'homme et elle pourrait faire racler son ami jaguar. D'abord Slevin et maintenant Evren. Esfir pensa qu'une reconversion en entremetteuse lui irait bien. Quand la membre aborda le calme, Esfir soupira. Oui, trop calme. Pas que ça la dérangeait. Elle avait apprécié qu'on lui tresse les cheveux et discuter avec les Intouchables faisait passer le temps plus vite. Mais clairement, il n'y avait plus besoin d'être en alerte constante. C'est carrément mort, ouais. Mais je crois que d'ici peu, on pourra régler un truc, ajouta-t-elle laissant planer le mystère. Elle avait quitté les aigles en laissant le Libre avec des cailloux dans le caleçon. Quand il s'en rendrait compte, il en rirait moins. Et elle pourrait agir. C'était ça son truc. Quand il n'y avait pas de feu, il fallait parfois lui donner un léger coup de pouce.

_________________
— Did you fall from heaven ? Because so did satan. — 
Revenir en haut Aller en bas
Sonay

Sonay
JAGUARS DU SUDMEMBRE


Messages : 113
Crédits : twisted lips (avatar), hqgifhunts (gifs), fallen (signa)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Tumblr_inline_ocsgesDj1d1qlt39u_500
ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-sept ans.
TÂCHE : Gardienne aux échoppes.

I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Empty
MessageSujet: Re: I think I'm dying of boredom and hunger. (libre)   I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) EmptyLun 6 Juin 2016 - 23:08

Elle ne te répond pas et tu ris, spontanément, sans arrière pensée, aucune. Tu ne te moques pas. Tu es bien la première à avoir tes propres croyances. La voir faire sans peur de jugement est assez rafraîchissant. Ton sourire brille jusqu'à tes oreilles et les grigris à ton poignet pèsent moins lourds sur tes épaules. C'est étrange parce que c'est simple et que les choses simples t'échappent et te manquent depuis quelques jours. Alors tu ne sens que l'air brassé du larcin, juste le temps de cligner des yeux, et la sensation de vide dans ta main et tu t'en fiches et ton sourire s'étire encore, s'étire si fort encore. Tu te rends compte que tu avais oublié cette sensation. Il y avait quelque chose de réconfortant dans la simplicité d'offrir et renouer avec cette sensation te fait du bien. T'as presque envie de lui dire que tu devrais la remercier mais t'as pas non plus très envie qu'elle croit que tu agis bizarrement, comme les badauds de la veille, ceux qui s'entichaient d'un rien. Un instant, la peur t'effleure à l'idée que les relents de folie d'hier te soient montées à la tête aujourd'hui, comme une bombe à retardement. Est-ce ton tour d'être touchée? Tu te pinces discrètement le bras et tu te répètes que non. T'es juste de bonne humeur et tout est naturel.  « Pas de quoi! », tu te forces à articuler et tu acceptes le fond de carcasse pour masquer ton embarras léger. Tu places la conserve dans la musette à ta ceinture et tu sursautes presque à son éclat de rire. Tu n'en saisis pas la raison et tu en cherches la cause. Tu ne penses pas avoir dit quelque chose de spécialement drôle. Elle trouve que si et tes joues s'empourprent. Gloria. Elle a compris et tu te sens prise en faute comme une enfant. Tu n'as pas peur de dire ce que tu penses mais tu n'estimais pas que ton aversion pour la vipère soit une information utile à offrir. T'es un livre ouvert, apparemment. « J-je... » Tu ouvres la bouche, la refermes, la rouvres...Tu réfléchis, essayes de te justifier mais elle ne t'en laisse pas le temps. Elle t'affirme que sa camarade n'est pas là. Et ça n'a pas l'air de la déranger, tout au contraire. Ton air gêné s'efface et le soulagement baigne tes traits. Esfir passe rapidement à autre chose, elle te révèle son emplacement précédent et fait mention de Slevin, l'un de vos collègues gardiens. Tes lèvres se retroussent en un fin sourire car tu apprécies la compagnie de l'aigle, sa dévotion et sa conversation. Elle t'informe aussi de l'imprévu l'ayant poussé à fuir. Il s'appelle Callum et tu sais, par hasard - tu t'en convaincs - qu'il est un aigle aussi. La façon dont Esfir parle de lui indique qu'elle ne l'apprécie pas. Et que tu ferais mieux de ne pas l'apprécier non plus. Très franchement, tu ne sais pas quoi répondre. Alors tu te contentes de la vérité quand elle te laisse en placer une. « Je ne le connais pas très bien » tu dis simplement, tu essayes de rassembler toute ta confiance pour ne pas avoir l'air d'une midinette amourachée avant de continuer. « Mais il est plutôt canon! » Et tu pries pour qu'elle ne se moque pas et qu'elle ne se méprenne pas sur toi. Mentalement, tu te mets une claque d'accorder autant d'importance à ce qu'elle pense de toi. Tu chipotes à tes grigris pour reprendre contenance, te fais plus droite et plus assurée. Et tu te retrouves finalement au petit sursaut de crainte quand elle t'annonce que quelque chose se trame. Son air énigmatique ne te laisse pas une bonne impression. Tu appréciais Esfir mais lorsqu'il s'agissait de travail, tu étais capable de faire la part des choses. Tu reprends tout ton sérieux et tes sourcils se froncent de méfiance. Ta langue claque contre ton palais et tu lui demandes peut-être un peu trop sèchement. « Qu'est-ce que t'as fait? » Tu n'attends pas vraiment son explication et te mets déjà en route. Le bénéfice du doute, tu lui laisses volontiers. Mais si elle a préparé un coup pourri, tu préfères être à proximité quand l'orage éclatera.

_________________
These Poor Souls
Revenir en haut Aller en bas
Esfir

Esfir
VIPERES DE L'OUESTMEMBRE


Messages : 290
Crédits : ultraviolences (avatar) young wolf. (signature)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Tumblr_mydby30okV1sq9grro5_250
ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-sept ans.
TÂCHE : Gardienne aux échoppes

I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Empty
MessageSujet: Re: I think I'm dying of boredom and hunger. (libre)   I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) EmptyJeu 4 Aoû 2016 - 1:07

Esfir commençait à comprendre pourquoi Evren avait flashé sur cette fille. Elle était généreuse et spontanée. Et puis définitivement, quelqu'un qui n'appréciait pas Gloria avait forcément un fond de gentillesse en lui. Du moins, elle donnait cette impression d'être quelqu'un de bien. Toutes les bonnes personnes étaient des jaguars. Il n'y avait donc rien d'étonnant. Les idiotes, elles, se retrouvaient chez les vipères, à écumer le territoire en se maudissant chaque petit grain de poussière de l'univers. Les idiotes devaient se farcir des partenaires comme Gloria ou des chefs comme Annabella. Le seul avantage qu'elle avait, c'était celui de ne pas avoir à sourire en permanence. C'était connu, vipère et mégère ne rimaient pas pour rien. Pourtant, en un instant, le début d'enthousiasme que la blonde avait suscité chez elle s'évanouit dans la nature. Peut-être bien qu'elle était bête, finalement. Esfir devait parfois se souvenir qu'être gentil ne revenait pas à être intelligent. Il y avait pourtant quelque chose de plus grave dans la bêtise de la jaguar. Les vipères n'étaient pas idiotes à proprement parlé, elles étaient idiotes quand la brune était de mauvaise humeur. Mais là, apprécier quelqu'un comme Callum, c'était faire preuve d'un manque de jugeote au moins aussi grand que le bouton sur le front du patrouilleur des aigles. Pauvre Evren. Elle n'imaginait pas son air dépité quand elle devrait lui annoncer qu'il devrait faire concurrence à l'apparence envoûtante du plus parfait crétin de la ville. Les crétins, qu'elle soit de bonne ou de mauvaise humeur, appartenaient tous aux aigles, pour la plupart en tout cas. Remuée par cette déception, Esfir fixa la blonde, l'air sévère. Nan mais t'es pas sérieuse ? criaient ses yeux. Canon, peut-être., concéda-t-elle. Enfoiré fini, ça, c'est sûr. Tout espoir n'était pas perdu. Elle avait dit qu'elle ne le connaissait pas très bien. Si elle la prévenait, elle empêcherait peut-être le don juan d'accrocher une nouvelle conquête à son palmarès. Et puis, il a refilé des saletés à plusieurs filles. Je resterai à l'écart si j'étais toi. Elle ne l'inventait pas, elle le devinait simplement. Au bar à drogues, elle avait entendu des filles se plaindre à plusieurs reprises d'un aigle. Cela ne pouvait être que lui. Mignon mais un peu con. Mais tu fais ce que tu veux. Faudra juste pas venir pleurer quand tu te retrouveras enceinte d'un gobelin bossu et qu'il sera pas là pour assumer. Sans doute dépassait-elle les bornes mais elle devait mettre toutes les chances de son côté. Elle faisait ça pour Evren. Pour qu'elle puisse le taxer encore plus pour ses bons et loyaux services. Esfir, tu es la plus fidèle des amies. Qu'il lui dirait, les larmes aux yeux. Et elle, humblement, elle accepterait le titre et les rations qui iraient avec....Enfin, si elle ne s'emballait pas. Callum semblait déjà loin des préoccupations de la féline. Pire, elle lui claqua au visage, sèchement. La vipère ne sut comment réagir dans un premier temps. Puis elle le prit mal. Alors comme ça, les jaguars avaient perdu le sens de l'humour ? Alors peut-être qu'ils étaient devenus le clan d'idiotes. Voyant que la jeune femme s'éloignait déjà, Esfir siffla. Voilà, sa bonne humeur était envolée. Ça va, calme tes nerfs. Il aura rien, ton chéri, cracha-t-elle, moqueuse, alors qu'elle ne faisait absolument pas le même effort pour revenir sur les lieux de son crime. Ce n'était qu'une petite plaisanterie, rien de grave, à mille lieux de son talent pour les coups foireux. En arrivant pourtant, elles tombèrent sur un tableau ô combien satisfaisant. Callum était tenu par le col par l'Intouchable. Esfir eut du mal à cacher son sourire. Elle mit un coup de coude à la blonde et lui murmura rapidement. Tu vois, rien de grave. L'habituel mauvais comportement de Callum qui se retourne contre lui. Elle mentait effrontément. Elle savait que la blonde connaissait la réelle coupable de la situation mais cela ne l'empêcha pas d'ajouter. Alors comme ça on drague les mauvaises personne, Callum. Je t'avais dit qu'un jour, ça se retournerait contre ta gueule de puceau. En tant que gardienne, Esfir s'avança, devançant la jaguar. Ce type a rempli mon caleçon de cailloux ! Et elle feignit la surprise. Esfir commençait à comprendre pourquoi Evren avait flashé sur cette fille. Elle était généreuse et spontanée. Et puis définitivement, quelqu'un qui n'appréciait pas Gloria avait forcément un fond de gentillesse en lui. Du moins, elle donnait cette impression d'être quelqu'un de bien. Toutes les bonnes personnes étaient des jaguars. Il n'y avait donc rien d'étonnant. Les idiotes, elles, se retrouvaient chez les vipères, à écumer le territoire en se maudissant chaque petit grain de poussière de l'univers. Les idiotes devaient se farcir des partenaires comme Gloria ou des chefs comme Annabella. Le seul avantage qu'elle avait, c'était celui de ne pas avoir à sourire en permanence. C'était connu, vipère et mégère ne rimaient pas pour rien. Pourtant, en un instant, le début d'enthousiasme que la blonde avait suscité chez elle s'évanouit dans la nature. Peut-être bien qu'elle était bête, finalement. Esfir devait parfois se souvenir qu'être gentil ne revenait pas à être intelligent. Il y avait pourtant quelque chose de plus grave dans la bêtise de la jaguar. Les vipères n'étaient pas idiotes à proprement parlé, elles étaient idiotes quand la brune était de mauvaise humeur. Mais là, apprécier quelqu'un comme Callum, c'était faire preuve d'un manque de jugeote au moins aussi grand que le bouton sur le front du patrouilleur des aigles. Pauvre Evren. Elle n'imaginait pas son air dépité quand elle devrait lui annoncer qu'il devrait faire concurrence à l'apparence envoûtante du plus parfait crétin de la ville. Les crétins, qu'elle soit de bonne ou de mauvaise humeur, appartenaient tous aux aigles, pour la plupart en tout cas. Remuée par cette déception, Esfir fixa la blonde, l'air sévère. Nan mais t'es pas sérieuse ? criaient ses yeux. Canon, peut-être., concéda-t-elle. Enfoiré fini, ça, c'est sûr. Tout espoir n'était pas perdu. Elle avait dit qu'elle ne le connaissait pas très bien. Si elle la prévenait, elle empêcherait peut-être le don juan d'accrocher une nouvelle conquête à son palmarès. Et puis, il a refilé des saletés à plusieurs filles. Je resterai à l'écart si j'étais toi. Elle ne l'inventait pas, elle le devinait simplement. Au bar à drogues, elle avait entendu des filles se plaindre à plusieurs reprises d'un aigle. Cela ne pouvait être que lui. Mignon mais un peu con. Mais tu fais ce que tu veux. Faudra juste pas venir pleurer quand tu te retrouveras enceinte d'un gobelin bossu et qu'il sera pas là pour assumer. Sans doute dépassait-elle les bornes mais elle devait mettre toutes les chances de son côté. Elle faisait ça pour Evren. Pour qu'elle puisse le taxer encore plus pour ses bons et loyaux services. Esfir, tu es la plus fidèle des amies. Qu'il lui dirait, les larmes aux yeux. Et elle, humblement, elle accepterait le titre et les rations qui iraient avec....Enfin, si elle ne s'emballait pas. Callum semblait déjà loin des préoccupations de la féline. Pire, elle lui claqua au visage, sèchement. La vipère ne sut comment réagir dans un premier temps. Puis elle le prit mal. Alors comme ça, les jaguars avaient perdu le sens de l'humour ? Alors peut-être qu'ils étaient devenus le clan d'idiotes. Voyant que la jeune femme s'éloignait déjà, Esfir siffla. Voilà, sa bonne humeur était envolée. Ça va, calme tes nerfs. Il aura rien, ton chéri, cracha-t-elle, moqueuse, alors qu'elle ne faisait absolument pas le même effort pour revenir sur les lieux de son crime. Ce n'était qu'une petite plaisanterie, rien de grave, à mille lieux de son talent pour les coups foireux. En arrivant pourtant, elles tombèrent sur un tableau ô combien satisfaisant. Callum était tenu par le col par l'Intouchable. Esfir eut du mal à cacher son sourire. Elle mit un coup de coude à la blonde et lui murmura rapidement. Tu vois, rien de grave. L'habituel mauvais comportement de Callum qui se retourne contre lui. Elle mentait effrontément. Elle savait que la blonde connaissait la réelle coupable de la situation mais cela ne l'empêcha pas d'ajouter. Je savais pas que tu avais changé de style. Tu préfères les blondes pulpeuses d'habitude, non ? Mais quoiqu'il arrive, très mauvaise technique d'approche ! , lâcha-t-elle goguenarde, ne cherchant clairement pas à séparer le duo.

_________________
— Did you fall from heaven ? Because so did satan. — 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Empty
MessageSujet: Re: I think I'm dying of boredom and hunger. (libre)   I think I'm dying of boredom and hunger. (libre) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

I think I'm dying of boredom and hunger. (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-delà du réel :: C4 - CORBEILLE :: CORBEILLE :: RP-