AccueilAccueil  TumblrTumblr  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
12.90 €

Partagez
 

 Au milieu des monstres et des dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emy

Emy
DRAGONS DU NORD ㄨ SOUMISE


Messages : 319
Crédits : Nova & vainglory
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Au milieu des monstres et des dieux Tumblr_inline_oe9ofeRMu61rpoosj_500
ÂGE DU PERSONNAGE : 15 ans
TÂCHE : Nettoyeur

Au milieu des monstres et des dieux Empty
MessageSujet: Au milieu des monstres et des dieux   Au milieu des monstres et des dieux EmptyDim 1 Mai 2016 - 21:23

Au milieu des monstres et des dieux

Gaëlle & Emy
Jour 9 - Début de soirée


J’aurais aimé savoir fumer. J’aurais aimé avoir assez de rations pour apprendre à fumer. S’occuper les mains. Tapoter un peu avec son pouce par en-dessous pour faire tomber la cendre, puis rapporter les feuilles roulées à ses lèvres. Aspirer, les yeux mi-clos. Sentir la fumée racler chaque parcelle de sa bouche puis brûler sa gorge jusqu’à sa poitrine. Ça avait quelque chose d'infiniment séduisant. Sexy. Chez une femme, seulement. Parce qu’un homme qui fume, ça fait vite vulgaire ou anxieux. Un peu crade, aussi. Moi, je ne fumais pas. Pour m’occuper les mains, lorsque je ne m'entraînais pas et ne frappais personne, je devais me montrer inventive.

Après mes entraînements, lorsque le soleil commençait à décliner, mon frère m’abandonnait à mon sort. Il voulait que je respire, que je prenne du temps pour moi, que je décompresse, que je repose mes muscles mis à rude épreuve et, surtout, que je me fasse des amies. Alors il me plantait au milieu du territoire du Nord comme si le simple fait de quitter mon champ de vision allait faire que la magie opère. Que soudainement je comprenne l’espèce humaine. Pendant un temps, j’ai usé de mes soirées libres pour courser dans les ruelles des Dragons jusqu’à ce que mes poumons n’en peuvent plus et que me jambes me lâchent. Mads l’a su assez rapidement et j’ai dû m’expliquer. Tenter d’expliquer pourquoi ma vie est aussi vide à mon propre frère fut un moment particulièrement embarrassant. Pour lui faire plaisir, j’ai accepté son compromis : des séances de méditation et de calme. Ça impliquait que je sois seule. Ça m’arrangeait, et mon frère y gagnait au change puisque je prenais du temps pour me vider la tête de tous ces monstres qui l’habitaient.

Ainsi, je me montrais inventive. Je devais m’occuper les mains en laissant mon esprit vagabonder loin de la ville, loin des ruines. Étendue sur la terre sableuse du centre-neutre, je réfléchissais à la mort. Mon frère m’avait toujours dit qu’un caillou lancé du haut d’une tourelle de guet faisait définitivement plus mal à la cible que si on le lançait à un mètre de distance. Je trouvais ce fait discutable. Se prendre un coup de fusil à un mètre de distance me semblait plus douloureux qu’à plusieurs mètres. Cela dit, si c’était vrai, un petit homme, sur la lune, qui lancerait un caillou sur la ville me tuerait instantanément, s’il me touchait. Je fermai les yeux, patientant la mort. Elle ne venait pas. Pas de caillou. Pas de petit homme lunaire non plus. Juste moi, toute seule, avec les étoiles à perte de vue devant les yeux. Les bras tendus, je devenais une déesse gorgone capable de déplacer les astres par ma volonté seule. Poing fermé, les yeux finement plissés, je parvenais presque à voir les voir se déplacer sous mon caprice divin.

Ce petit jeu m’amusa un temps. J'en arrivais presque à oublier le reste. Jusqu’à ce qu’on me piétine.

Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Au milieu des monstres et des dieux 1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

Au milieu des monstres et des dieux Empty
MessageSujet: Re: Au milieu des monstres et des dieux   Au milieu des monstres et des dieux EmptyJeu 26 Mai 2016 - 1:16

Au milieu des monstres et des dieux
Jour 9 (début de soirée) - PV Emy
La curiosité n'était pas mon trait de caractère principal, surtout quand il ne s'agissait pas d'arme. J'avais passé la journée entre les quatre murs de l'Atelier, abusant complètement de mon rôle au sein du clan pour ne pas me joindre au ramassage dans le centre neutre. En tant qu'Armurière, j'avais autre chose à foutre que d'aller nettoyer le bordel des traqueurs et ma Chef - non, même cette débile de Théa - l'avait bien compris. Ce n'était néanmoins pas le cas de toutes les techniciennes, certaines ayant été affectées là-bas ce qui avait apporté autour de moi un certain calme. Par chance, c'était les plus bavardes qui avaient été expédiées. Autant dire que quand elles rappliquèrent dans le milieu de l'après-midi pour terminer leurs travaux en cours, cela s'entendit. En plus, elles avaient beaucoup à raconter aux autres depuis que leur journée avait visiblement été si riche en découvertes. Le copain de la sœur de la meilleure amie de l'une d'elles leur avait raconté qu'il avait dû nettoyer avec son équipe un curieux spectacle. Même moi, j'avais tendu l'oreille à ce moment là. Seulement, au milieu du boucan, je n'avais pas tout compris et je m'étais retrouvée avec un sentiment d'insatisfaction pour tout le reste de l'après-midi. Parce que bien sûr, je n'allais pas m’abaisser à redemander une explication à ces idiotes qui auraient saisi l'occasion pour papoter encore et encore. J'avais donc terminé rapidement avant de décréter que ma journée se terminait tôt aujourd'hui : un fait rare. Plutôt que de rentrer à la maison, j'avais attrapé mon sac et je m'étais dirigée vers le centre neutre. Aller à la source, c'était la seule solution.

Ceci expliquait donc comment ma curiosité m'avait conduite au milieu de nulle part. C'était ridicule, je ne savais même pas où avait été mis en place ce fameux truc. En plus, tout avait probablement été déjà nettoyé. Encore que ça puait férocement dans la ville et qu'il y avait encore des traces de sang un peu partout. Il y avait donc des chances qu'il reste quelque chose de cette mystérieuse trouvaille. Avec le soleil qui se couchait, les chances de trouver quoi que ce soit se réduisaient, mais cette balade n'était pas dérangeante. De temps en temps, il était agréable de sortir, surtout quand ça me permettait de trouver un peu de solitude. Personne ne savait que j'étais ici, aucune chance donc de voir surgir Laz ou Sasha, voir même Théa et son habitude de me pourrir la vie. Cette vie qui pouvait se pourrir toute seule sans raison. Les yeux perdus sur un ciel étoilé que je n'avais pas vu depuis trop longtemps - c'était fou comme un Libre pouvait regarder le ciel contrairement à un habitant d'un clan -, je ne remarquais pas l'obstacle. Je me pris pitoyablement les pieds dedans avant de me ramasser sur le sol. Avec un grognement, je me redressais légèrement en frottant mes mains un peu éraflées suite à mon rattrapage limite. Il n'aurait plus manqué qu'un face à face non-désiré avec la terre m'amoche le nez et attire l'attention.

- Putain de cadavre ! Ils sont pas fichus de ramasser correctement ?!

Parce qu'il avait bien sûr fallu que je rentre dans le seul truc douteux à trois kilomètres.
electric bird.


_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas
Emy

Emy
DRAGONS DU NORD ㄨ SOUMISE


Messages : 319
Crédits : Nova & vainglory
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Au milieu des monstres et des dieux Tumblr_inline_oe9ofeRMu61rpoosj_500
ÂGE DU PERSONNAGE : 15 ans
TÂCHE : Nettoyeur

Au milieu des monstres et des dieux Empty
MessageSujet: Re: Au milieu des monstres et des dieux   Au milieu des monstres et des dieux EmptyDim 29 Mai 2016 - 14:27

Ça avait fait mal. Lorsque les pieds de la fille se sont butés sur mon flanc, la douleur s’est vite propagée jusque dans mon ventre. J’ai abandonné mes étoiles pour fermer brutalement les yeux et me concentrer sur mon souffle. Je n’avais pas compris tout ce qui s’était passé, mais à entendre le corps chuter, à mes côtés, je me doutais que ma tortionnaire ne l’avait pas fait exprès. Je l’entendais vaguement grouiller au sol et se redresser. Moi, je demeurai immobile. La douleur était déjà diffuse, plus vague et tolérable. Je n’avais rien de brisé et je savais d’avance qu’une ecchymose pointerait le bout de son nez d’ici l’aube. C’était la routine, à force de m'entraîner et de me prendre des coups et de savoir les encaisser.
- Putain de cadavre ! Ils sont pas fichus de ramasser correctement?!
Morte. C’était tout moi. Elle avait su trouver les mots justes. Je patientais simplement ma renaissance lors de mon test d’intégration chez les Dragons. Je serais alors une morte-vivante. Deux fois née. J’hésitai à lui parler, à lui répondre. La fille semblait déjà énervée et je n’étais pas certaine d’avoir le courage d’affronter un pareil caractère avant de rentrer chez-moi et de confronter maman. Seulement… À chaque seconde qui défilait, je laissais croire à une étrangère que j’étais bien un cadavre. Si je restais plantée là, allongée et statufiée, elle viendrait s’assurer de mon état et les explications seraient humiliantes. Je n’avais pas vraiment le choix. Lentement, je me redressai sur mes coudes pour voir qui m’était tombée dessus par le plus grand des hasards. Une tête blonde. Des traits fins. Des sourcils froncés de colère.
- Négatif. Ils ont dû m’oublier.
Le minois fermé, toute sérieuse, j’avançais un trait d’humour, pince-sans-rire, sans savoir si mon public était le bon. Je finis par me redresser tout à fait, plus par peur de me faire rouer de coups par une étrangère que par réel confort. Parce que j’étais bien, au sol, mine de rien. Tout en frottant mes mains ensembles pour retirer l’excédant de terre, je m’assurais d’un vague coup d’oeil qu’elle n’avait pas un oeil crevé par cette mésaventure.

Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Au milieu des monstres et des dieux 1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

Au milieu des monstres et des dieux Empty
MessageSujet: Re: Au milieu des monstres et des dieux   Au milieu des monstres et des dieux EmptyVen 8 Juil 2016 - 6:45


Au milieu des monstres et des dieux
— with Emy
Année 41 ST1 J9 (soirée)

J'étais à moitié assise, vérifiant mes mains, puis que rien n'avait jailli de mon sac à dos, lorsque le cadavre remua. Je sursautais un chouïa à ça parce que c'était bien connu : un cadavre, ça ne bougeait pas. Tout en m'agenouillant pour mieux voir, je priais pour que ce ne soit pas quelqu'un d'agonisant qu'il faudrait soit achever, soit aider. Le premier choix étant toujours le meilleur, mais je n'étais pas d'humeur à abréger les souffrances d'un inconnu au bataillon qui n'était probablement qu'un Libre. Une, en fait. Cette voix était définitivement féminine. Le trait d'humour me dérida un peu et je craquais un demi-sourire. Pendant qu'elle se relevait, je pu me rendre compte malgré la pénombre qu'elle était vachement jeune. Et même si elle avait le gabarit d'un moineau, elle était aussi trop en forme pour n'être qu'une traquée qui avait miraculeusement survécu. C'était déjà ça, ça me ferait des emmerdes en moins.

- Ouais ben j'aurais préféré qu'ils soient un peu plus attentifs, ça m'aurait évité une gamelle.

Je me mis debout à mon tour sans prendre la peine de chasser la poussière sur mes vêtements. Un peu de saleté n'avait jamais tué personne et je ne tenais pas trop à passer mes mains éraflées sur le tissu râpeux de mon pantalon. Les mains, c'était particulièrement précieux même si les miennes étaient caleuses et couvertes de cicatrices dues aux heures qu'elles avaient passées à triturer des mécanismes et des métaux tranchants.

- Qu'est-ce que tu fichais allongée au milieu de nulle part ?

Après tout ça, la question me semblait légitime. J'avais le droit de savoir pourquoi diable j'avais rencontré le sol au milieu de la nuit à cause d'une nana qui se faisait passer pour un cadavre. Rien que de le penser, ça me rendait curieuse. On aurait dit le début d'une histoire qu'on se racontait autour d'un feu ou d'un rail de drogue.

© SEAWOLF.

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Au milieu des monstres et des dieux Empty
MessageSujet: Re: Au milieu des monstres et des dieux   Au milieu des monstres et des dieux Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Au milieu des monstres et des dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» [UPTOBOX] Le Roi Scorpion 3 - L'Oeil des Dieux [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-delà du réel :: C4 - CORBEILLE :: CORBEILLE :: RP-