AccueilAccueil  TumblrTumblr  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -43%
Braun Tondeuse À Barbe BT3041
Voir le deal
28.59 €

Partagez
 

 How to get away with murder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : How to get away with murder 1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

How to get away with murder Empty
MessageSujet: How to get away with murder   How to get away with murder EmptySam 10 Oct 2015 - 21:40

How to get away with murder
Jour 5 (fin de journée) - PV Valérian
Cinq jours. Cinq foutus jours depuis la rébellion et les changements ne cessaient pas. A cause de ces nouveaux entraînements imposés pour toutes les Membres, je disposais de moins de temps. Mes journées étaient coupées inutilement et les exercices cassaient mon rythme. Si dans le cadre de mon boulot, j'étais plutôt résistante, c'était une autre histoire quand on parlait de la vie en dehors de l'Atelier. J'aimais ma position, j'aimais pouvoir agencer mon emploi du temps en fonction de mon inspiration et de ma motivation, mais avec ce fichu entraînement tout partait en vrille. Le jour déclinait et j'étais fatiguée, mais pourtant j'avais fait le chemin jusqu'aux entrepôts pour récupérer un peu de matériel. Mes muscles endoloris s'étaient plains durant tout le voyage, mais que pouvais-je faire contre l'appel de la passion ? Il y avait cette arme sur laquelle j'aimais travailler et j'avais l'impression d'approcher de la fin du prototype. Donc qu'importe mon corps, il n'aurait de toute façon pas su avoir de repos si mon esprit restait en éveil à cause de mon idée. Néanmoins alors que je farfouillais comme à mon habitude sous la surveillance d'un Gardien - encore une conséquence débile de la rébellion -, je sentais la fatigue devenir de plus en plus difficile à chasser. Elle était tellement ancrée dans chacun de mes membres que je n'eus même pas la motivation de fêter triomphalement la découverte de ma trouvaille. A la place, je me contentais de m'appuyer contre la table, sortant le prototype de mon sac pour vérifier que la pièce s'adaptait bien. Une fois remontée, je chargeais un projectile - une sorte de rond métallique au bord affuté - et manipulais l'arme sans prêter grande attention à mon environnement. Tout en l'agitant, le doigt sur la gâchette, je poussais un bâillement à m'en décrocher la mâchoire et frottais mes yeux pour chasser le sommeil qui tentait de s'y infiltrer. Au milieu de tout ça, j'oubliais la dangerosité de ce que j'avais dans les mains et c'est là que ce fut le drame. La lame partit et je n'en pris conscience que en entendant le râle de douleur. Légèrement plus éveillée, je regardais autour de moi pour découvrir le Gardien, au sol. Du sang commençait déjà à se répandre sur le béton ce qui n'était pas très encourageant. Fourrant rapidement l'arme dans mon sac et accrochant le dit sac à mon épaule, je m'empressais de rejoindre le gars. Le projectile s'était fiché dans sa gorge. Et le tout pissait bien le sang.

- Eh merde...

Je lui lançais une moue désolée en le regardant de haut, mais je ne fis pas beaucoup d'efforts pour l'aider. Vu la blessure, c'était comme s'il était déjà mort alors je n'allais pas prendre le risque de mettre du sang sur mes vêtements. Frappant mon front du plat de la main, je la laissais glisser sur mon visage en grognant.

- Mais qu'est-ce que je vais encore dire à Nora. Sérieux, pourquoi tu étais là toi d'abord ?

Ah oui, le renforcement de la sécurité. N'empêche que ce n'était pas une excuse. J'étais l'armurière des Vipères, pas une stupide voleuse, bon sang !

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas
Valérian

Valérian
DRAGONS DU NORDMEMBRE ASPIRANT


Messages : 202
Crédits : neliel ; sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : How to get away with murder 1444508974-val-gif-7
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
TÂCHE : Gardien des entrepôts
HUMEUR : Humeur ? Qu'est-ce donc ?

How to get away with murder Empty
MessageSujet: Re: How to get away with murder   How to get away with murder EmptySam 10 Oct 2015 - 22:47

Et encore une journée de passée. Enfin presque passée. En effet, ma ronde n’était pas encore tout à fait terminée.

Aujourd’hui, je patrouillais seul aux entrepôts. Pas seul seul, juste je n’avais pas Axel ou quelqu’un d’autre pour me tenir compagnie. Ce n’était pas plus mal, avoir un peu de calme pour terminer la journée faisait du bien, et au moins n’avais-je pas à me prendre la tête avec des sentiments ou autre truc du genre…

Pour l’instant, je passais donc seul d’un entrepôt à l’autre afin de vérifier qu’ils étaient bien vides. Les autres faisaient le tour des bâtiments afin de surveiller les alentours. Tout semblait en ordre, jusqu’à ce qu’un bruit attire mon attention au moment où j’allais refermer la porte du dernier entrepôt. Une sorte de râle guttural qui me fit soupirer : il fallait que ça arrive maintenant, alors que la fin de journée était si proche… quelle poisse.

Levant les yeux au ciel, j’entrais dans l’entrepôt, fusil dégainé, et m’approchais lentement de l’endroit d’où provenait le son agonisant qui s’étouffaient peu à peu. Une fille se trouvait également présente, sa voix résonant non loin de l’autre bruit. Lorsque je l’aperçu enfin, la fille je veux dire, je visais et l’interpelais d’une voix lasse.


« Et toi, qu’est-ce que tu fout là ? »

Je n’avais évidement pas encore baissé les yeux sur le presque cadavre à ses pieds, trop occupé à maintenir à peu près la visée sur sa tête. Elle venait de me gâcher ma fin de journée, elle n’allait donc pas s’en sortir aussi facilement !

_________________


I don't understand
but it's not really a problem.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : How to get away with murder 1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

How to get away with murder Empty
MessageSujet: Re: How to get away with murder   How to get away with murder EmptyDim 1 Nov 2015 - 22:56

Une voix m'interpella soudain. Décidément, je n'étais pas en veine aujourd'hui. En plus d'avoir eu une trop longue journée et d'avoir fait une gaffe, j'allais devoir supporter la présence d'une personne supplémentaire. Car oui, le Gardien au sol ne comptait pas vu qu'il était encore vivant. Laz aurait voulu que j'abrège ses souffrances, mais l'idée de me pencher sur lui pour terminer de lui trancher la gorge ne me plaisait pas plus que ça. Blasée, je me tournais vers le nouveau venu et poussais un profond soupir. Tout ça puait les embrouilles. Et mon habituelle attitude n'allait certainement pas arranger les choses. La jouer finement ? Quelle idée !

- Je regarde un mec qui meurt.

Au moins, je disais la vérité. Après un haussement d'épaules qui en disait long sur mon état d'esprit - à savoir désintéressé et plutôt ennuyé -, je repris.

- Et toi, tu fais quoi là ?

La question me semblait légitime. Le gars était quand même en train de me braquer avec son arme – au moins, il avait un fusil, c'était la preuve qu'il avait un certain goût – et il m'avait lui aussi interrogé donc je ne voyais aucune raison de m'en priver. Je ne voyais pas plus de raison de la fermer.

- Mec, faut pas viser la tête comme ça. Vise le torse, tu as plus de chance de toucher la cible et après tu pourras me mettre une deuxième balle ou me saigner pour m'achever. On t'a pas appris ça quand on t'a donné ton flingue ?

Oui, c'était pas très malin d'aider un potentiel agresseur, mais que voulez-vous, c'était mon âme de bon samaritain qui s'exprimait.

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas
Valérian

Valérian
DRAGONS DU NORDMEMBRE ASPIRANT


Messages : 202
Crédits : neliel ; sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : How to get away with murder 1444508974-val-gif-7
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
TÂCHE : Gardien des entrepôts
HUMEUR : Humeur ? Qu'est-ce donc ?

How to get away with murder Empty
MessageSujet: Re: How to get away with murder   How to get away with murder EmptyLun 2 Nov 2015 - 12:49

La fille se tourna vers moi, affichant un air blasé, et répondit sans détoure à ma question. Un mec qui meurt ? C’était donc ça le bruit entendu ?
Je baissais les yeux pour vérifier ses dires et serrais les dents. Ce n’était définitivement pas ma soirée pour commencer ainsi…

Lorsque la blonde me retourna la question, je relevais les yeux vers elle en fronçant les sourcilles, oubliant déjà le gars à ses pieds. Enfin en l’oubliant presque plutôt, parce que sur le coup je réfléchissais à : A – Je me casse comme si de rien n’était, B – Je m’arrange pour que ça ne s’apprenne pas, C – Je donne l’alerte. Il était claire que l’option A était la plus tentante dans l’immédiat… Mais bon, cette réflexion se passait en arrière fond, là j’étais plutôt axé sur la fille qui, chose étrange, ne semblait pas me « déconcerter »…


« Je viens de me faire bousillé ma journée. T’aurai pas pu attendre une heure avant de faire joujou aux entrepôts ? »

Ben quoi, où était le problème ? Si je me préoccupais plus de ma fin de tournée plutôt que du mec mourant en face de moi ? Oui, et alors ? Parait que l’égoïsme est un « symptôme » de mon manque d’empathie. Dingue tout ce que je pouvais apprendre des remarques des gens quand même… Et très utile aussi, au moins pouvais-je sortir des excuses qui leur semblait valables lorsqu’ils me faisaient des remarques, même si ça manquait cruellement de sens pour moi tout ces machins…

Lorsque la blonde repris la parole pour me donner des conseils de tire, je baissais légèrement mon arme, surpris. Mon regard passa du fusille à la fille quelques fois, mon cerveau analysant le conseil. C’est vrai que le torse offre une plus grande surface de tire, pour moi qui manquais souvent mon coup ça pourrait être utile en fait. Un sourire s’afficha sur mon visage et je visais de nouveau, tirant cette fois. Le corps eu un soubresaut, puis s’immobilisa définitivement. Je venait d’achever le gars, non pas pour mettre fin à ses souffrances – encore fallait-il que je me rende compte qu’il souffrait – mais bien pour tester le conseil de la jeune femme.


« Dingue, je vais pouvoir amélioré mon score au tir. Merci du conseil. »

Abaissant de nouveau mon arme, mon regard se posa sur le corps gisant au sol et mon sourire s’effaça, ma première réflexion reprenant le dessus sur le reste. Je fronçais les sourcilles et relevais les yeux sur la blonde en pointant le mort du doigt.

« J’espère que tu ne compte pas le laisser là, j’ai définitivement pas envie de devoir rendre des comptes pour ça maintenant. »

Las, ou fatigué ? Difficile à dire, mais mon ton en disait long sur l’effet que me faisait le résultat : ça me faisait chier !

_________________


I don't understand
but it's not really a problem.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : How to get away with murder 1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

How to get away with murder Empty
MessageSujet: Re: How to get away with murder   How to get away with murder EmptyMer 3 Fév 2016 - 13:17

Le gars était un bizarre, c'était une certitude. Plutôt que de s'offusquer comme les gardiens le faisaient souvent - ou même les autres gens -, il avait juste répondu à ma question. Comme si cette question était parfaitement légitime - et elle l'était à mes yeux -. Son pragmatisme était pour le moins plaisant et je ne pu retenir un sourire en coin. Je haussais rapidement les épaules, pas vraiment désolée non plus pour lui.

- Bah c'est pas comme si je l'avais fait exprès. Si tu veux te plaindre à quelqu'un, tu as qu'à le faire avec le mec qui meurt, c'est lui qui m'a dérangé.

Mes petits conseils semblèrent le décontenancer un peu, mais encore une fois il avait une réaction assez peu similaire à celle des autres. Peut-être que je venais de tomber sur quelqu'un d'intéressant finalement. Ou du moins quelqu'un de pas trop chiant. Seulement, je ne m'attendais pas à ce qu'il les applique. Il visa le mourant et l'acheva d'une balle qui ne me fit même pas sursauter. J'avais entendu trop de coups de feu pour faire un bond à chaque fois. En plus, ce n'était pas comme si je ne l'avais pas vu déplacer le canon de son arme vers le gars.

- Ben pas de soucis. Ce seront con de gâcher des balles inutilement tu vois. Faut penser à l'économie de temps en temps, les projectiles ça poussent pas sur les arbres.

Un moment bizarre passa et il s'exclama soudain cette fois quelque chose qui me surprit vraiment, mais me hérissa aussi. Je le pointais d'un index accusateur, la bouche tordue dans une moue courroucée.

- C'est toi qui l'a tué, c'est ton problème, j'te signale.

J'allais rapidement récupérer mon sac à dos et le fusil à pompe que j'accrochais au harnais que j'avais bricolé dessus. Ensuite, j'allais m'agenouiller au côté du corps pour extraire le projectile toujours fiché dans sa gorge. C'était là l'avantage de ce petit bijou : c'était réutilisable. Le retirer ne se fit pas sans effort. Il y eut un bruit de succion dégueulasse, puis une petite giclée de sang me toucha à la poitrine. Je grimaçais en sentant le liquide chaud imbiber le tissu de mon t-shirt.

- Merde !

En plus, il y avait de petits morceaux de chair dans les dents de la lame. Je la secouais, un peu dégoutée, et la rangeais précieusement dans une poche de mon sac doublée de métal. Il faudrait que je nettoie ça à l'eau tout à l'heure.

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas
Valérian

Valérian
DRAGONS DU NORDMEMBRE ASPIRANT


Messages : 202
Crédits : neliel ; sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : How to get away with murder 1444508974-val-gif-7
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
TÂCHE : Gardien des entrepôts
HUMEUR : Humeur ? Qu'est-ce donc ?

How to get away with murder Empty
MessageSujet: Re: How to get away with murder   How to get away with murder EmptyDim 7 Fév 2016 - 21:07

La fille répondit que ce n’était pas vraiment de sa faute si ma fin de journée était désormais pourrie, accusant le gars agonisant à ses pieds. Ah, c’était donc de sa faute ? Très bien, cela me fournirait une explication valable si jamais je devais expliquer mon tir test : Il était venu foutre le bordel. Non pas que je me sente obligé de donner une explication, mais on me foutait plus la paix quand j’en donnais alors bon…

Lorsque je remerciais la blonde pour ses conseils, elle se justifia en répondant qu’il fallait penser à l’économie de temps en temps, comme quoi les projectiles ne poussaient pas sur les arbres. L’image de balles et de flingue pendant aux branches des arbres de verger me fit sourire. Ca serait tellement plus amusant pourtant.

Le ton détendu fini par s’estomper alors que la fille retournait la corvée de se débarrasser du corps sur moi, précisant que c’était moi qui l’avait tué et non elle. Sérieusement, elle allait se casser en me laissant là comme un con ?! Et puis quoi encore ? Elle m’avait piégé !
Je m’apprêtais à répliquer lorsqu’elle récupéra le truc planté dans la gorge du gars. Je ne pu retenir une grimace de dégoût, mais je repris rapidement la parole.


« Il était déjà mort grâce à ton machin, je l’ai juste achevé. Il est hors de question que je me coltine la corvée tout seul ! »

Replaçant mon arme de service à mon épaule, je m’approchais du corps, et de la fille par la même occasion, et me plaçais au niveau des pieds tout en lui désignant les bras d’un signe du menton.

« Pas de corps, pas de crime. On se débarrasse du boulet et est tranquilles tous les deux. J’ai fini journée normalement, c’est à cause de toi que je suis toujours là, alors on s’y met à deux et puis basta ! »

_________________


I don't understand
but it's not really a problem.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : How to get away with murder 1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

How to get away with murder Empty
MessageSujet: Re: How to get away with murder   How to get away with murder EmptyVen 8 Juil 2016 - 6:59


How to get away with murder
— with Valérian
Année 41 ST1 J5 (fin de journée)

Bordel, c'était que ce type y tenait à ce que je l'aide à balancer le corps. Ce n'était pas illogique, dans son cas, j'aurais fait n'importe quoi pour ne pas avoir à faire tout le travail seule et c'était bien pour ça que j'essayais de lui refourguer la corvée. Maintenant qu'il avait rangé son arme, j'aurais pu facilement reprendre le contrôle de la situation, seulement, ça aurait fait deux gardiens morts et là ça devenait sacrément louche. Pour la tranquillité des prochains jours, j'allais donc devoir lui filer un coup de main. Quelle soirée de merde en perspective... Je soupirais en le voyant saisir les jambes du cadavre. En plus, il me pigeonnait dans la manœuvre. Enfin, son plan n'était pas déplaisant. Au moins, il n'y aurait pas d'explications à donner. Seulement, ça allait être coton de virer discrètement ce type.

- Tu fais chier, tu prends le côté le moins lourd en plus.

J'attrapais quand même le corps et le soulevais avec efforts. C'était qu'il était lourd le bougre. Je commençais aussitôt à grommeler, grincheuse à cause la tournure des évènements.

- Et puis tu comptes faire comment ? La zone regorge de gardiens, on va se faire griller, c'est sûr. En plus, on a intérêt à aller vite avant que ce blaireau ne commence à se vider. Je doute que tu veuilles améliorer ta journée sur fond de merde post-mortem. Et je t'ai dis que c'était sa faute à lui, pas la mienne. Il s'est pointé comme un con et il m'a surprise alors que j'étais là pour une raison légitime. C'pas ma faute si vous êtes pas capables de faire votre boulot correctement.

© SEAWOLF.

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas
Valérian

Valérian
DRAGONS DU NORDMEMBRE ASPIRANT


Messages : 202
Crédits : neliel ; sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : How to get away with murder 1444508974-val-gif-7
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
TÂCHE : Gardien des entrepôts
HUMEUR : Humeur ? Qu'est-ce donc ?

How to get away with murder Empty
MessageSujet: Re: How to get away with murder   How to get away with murder EmptyLun 18 Juil 2016 - 0:27

La fille fini par s’exécuter, attrapant le haut du corps, non sans se plaindre. Je faillis relâcher tout et la planter là, mais c’était ça ou subir un interrogatoire plus tard, et certainement plus long, sur le pourquoi du comment le gars s’était retrouvé mort.

Prenant une grande inspiration, je commençais à me diriger vers le fond de l’entrepôt, prenant les devant pour la diriger.


« On va sortir par derrière, je ferais en sorte de vider la zone le temps qu’on s’éloigne suffisamment pour pouvoir balancer le corps quelques part où il ne sera pas trouvé trop vite. Un Gardien tué aux abords du quartier ce ne sera pas une première. »

Parler tout en effectuant un effort non pas considérable, mais bien considérablement chiant, m’essouffla vite. Arrivé près de la porte du fond, je relâchais les jambes sans me soucier du fait que la fille se retrouve avec tout le poids du corps mort sur les bras.
Je repris sur un ton lasse pour répondre à ses derniers mots.


« J’en ai rien à foutre de quoi est la faute de qui ! Tout ce que je sais, c’est que tu m’a pourri la soirée avec tes conneries alors si tu ne veux pas que je change d’avis et que j’alerte tous les Gardiens j’te conseille d’arrêter de te plaindre et de me suivre pour se débarrasser au plus vite de ce poids mort ! »

Ok, là je commençais à m’énerver. Et j’étais autoritaire avec ça, c’était nouveau tiens. Enfin autoritaire, c’est le mot que je mettais sur ma réaction qui ressemblait très fortement à ce que certains Membres gradés pouvait avoir comme comportement pour se faire obéir.

Laissant échapper un long soupir, j’entrouvris la porte et indiquais à la fille d’attendre là le temps que je dégage le terrain. Restant juste de l’autre côté de la porte, à l’extérieur, je hurlais de façon à me faire entendre de tous les Gardiens présent de la périmètre.


« Les gars, y a des mouvements suspects à l’est des entrepôts, j’ai besoin de renforts, maintenant ! »

Les réactions ne tardèrent pas, et je rentrais rapidement dans l’entrepôt alors que plusieurs Gardiens se dirigeaient en courant vers l’est, fusils dégainés. L’ouest et le nord était maintenant gardés au minimum le temps que la situation soit clarifié. Si on jouait vite et bien, on pourrait passer entre deux rondes.

Attrapant de nouveau les jambes du corps, j’ouvris de nouveau la porte d’un coup d’épaules et jetais un œil dehors.


« Bon, va valoir la jouer finement, et courir vite. Prête ou pas, on y va ! »

Sans attendre de réponse de la blonde, je me glissais dehors en portant le corps et me dirigeais vers l’ouest afin de nous éloigner le plus possible du gros du groupe.

_________________


I don't understand
but it's not really a problem.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : How to get away with murder 1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

How to get away with murder Empty
MessageSujet: Re: How to get away with murder   How to get away with murder EmptyMar 26 Juil 2016 - 13:34


How to get away with murder
— with Valérian
Année 41 ST1 J5 (fin de journée)

L'idée du gars n'était pas mauvaise, mais je le suivais quand même en grommelant. Nous étions près d'une porte et monsieur voulait que nous traversions tout l'entrepôt pour en emprunter une autre. Pas étonnant avec ce plan en tête qu'il ait décidé de me refiler le côté le plus lourd. En plus, il refoulait ce mort. J'avais dû l'attraper sous les aisselles pour avoir une bonne prise et je sentais très nettement la sueur sous mes mains et l'odeur de transpiration qui émanait de lui. Pas étonnant qu'il fouette à force de crapahuter sous un soleil de plomb. J'espérais au moins qu'il flairait aussi des pieds et que ça ait bien macéré dans ses bottines pour que je ne sois pas la seule à souffrir. L'autre gardien lâcha d'un coup prise et je me retrouvais à ployer sous le poids soudain. J'arrivais bon gré, mal gré à me stabiliser, mais j'avais dû plier les genoux pour soutenir le buste. La tête retomba mollement sur ma poitrine et je sentis le sang sortant de sa blessure à la gorge imbiber lentement mon t-shirt. Autant dire que sa petite crise d'autorité me passa complètement au-dessus de la tête. Déjà que en temps normal je n'aurais pas beaucoup réagis, mais alors là... Je sifflais quelques insultes sous mon souffle, supportant toujours le cadavre, pendant qu'il s'éloignait pour mettre à exécution son si fabuleux plan. Si ce petit con ne réussissait pas son coup, j'allais m'assurer de lui pourrir l'existence pour longtemps encore et qu'importe si j'avais à me servir de mon grade pour ça.

- Ah ben pas trop tôt !

Il venait enfin de reprendre les jambes et je soupirais de soulagement en me sentant un peu délivrée du poids. D'après ce qu'il avait gueulé, je supposais que la suite n'allait pas s'avérer simple. Néanmoins, c'était un plan qui reposait majoritairement sur la chance et, coup de bol, j'étais comme née avec un collier de pattes de lapin autour d'une cou. C'était la seule chose qui pouvait expliquer que je sois encore en vie aujourd'hui. D'après Laz, en tout cas.

- Courir ? Tu te-

La suite mourut dès qu'il se mit à tracer et je me retrouvais à devoir suivre, emportée par son élan. Je ne savais pas où il avait appris à bosser en équipe, mais ça devait être au même endroit que moi. Quand je repérais l'endroit vers lequel il nous emmenait, je ne pu m'empêcher de freiner la progression.

- Non, non, non pas par-là ! L'ouest, c'est trop risqué. J'ai pas envie de me faire gauler juste parce qu'on a pas caché le corps au bon endroit. On va vers le nord, c'est logique de trouver des corps près de chez ces psychos de Dragons.

Je tirais donc nettement vers le nord sans me soucier à mon tour de son avis ou de s'il suivait bien.

© SEAWOLF.

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas
Valérian

Valérian
DRAGONS DU NORDMEMBRE ASPIRANT


Messages : 202
Crédits : neliel ; sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : How to get away with murder 1444508974-val-gif-7
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
TÂCHE : Gardien des entrepôts
HUMEUR : Humeur ? Qu'est-ce donc ?

How to get away with murder Empty
MessageSujet: Re: How to get away with murder   How to get away with murder EmptyMer 5 Oct 2016 - 18:35

La fille grommelait sans ménagement, mais au moins elle me suivait, c’était à peu près tout ce qui comptait pour le moment. Enfin me suivait… c’était le cas jusqu’à ce qu’elle décide que la direction à prendre n’était pas la bonne et freine afin de détourner vers le nord. Surpris par se changement soudain, je faillis perdre l’équilibre et me retins de lâcher prise de peur de perdre du temps en prime.

« On a pas le temps bordel ! Le but c’est de s’éloigner rapidement, vers le nord on risque de recroiser quelqu’un beaucoup plus tôt que si on se dirige vers l’ouest ! »

Je tirais à mon tour vers l’ouest, me disant que si elle ne coopérait pas rapidement je la larguerait simplement là et rejoindrais l’est à mon tour. J’aurai qu’à dire que je n’étais pas dans le coin à ce moment là, ayant rejoins l’est suite à la demande d’aide, et que je ne savais pas pourquoi un corps traînait dans les parages, n’y étant pas lorsque j’avais quitté les lieux… Enfin bon, je trouverais bien un truc…

Alors que j’essayais encore de tirer un peu et de presser le pas, ses derniers mots m’atteignirent enfin. Oh bien sûr je n’en avais rien à faire qu’elle traite les Dragons de psychos, mais du coup je me demandais si elle savait de quel clan j’étais au moins… Mais je pensais alors que je ne savais pas non plus d’où elle venait, même si elle m’avait donné une sacrée indication.


« Punaise pourquoi je me prend la tête pour toi en fait ? »

Je venais de penser tout haut, à ma propre intention, mettant fin à mes réflexion qui commençaient sérieusement à m’échauffer. Je fini par m’arrêter mais ne relâchais pas tout de suite le corps cette fois. Le mec puait grave en plus…

« Bon, t’as le choix, où tu me suis où tu te démerde, à partir d’ici je peux très bien rattraper le coup en ce qui me concerne mais toi par contre t’es toujours dans la merde ! »

_________________


I don't understand
but it's not really a problem.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



How to get away with murder Empty
MessageSujet: Re: How to get away with murder   How to get away with murder Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

How to get away with murder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-delà du réel :: C4 - CORBEILLE :: CORBEILLE :: RP-