AccueilAccueil  TumblrTumblr  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -44%
Fauteuil gaming Arozzi TORRETTA noir
Voir le deal
139.99 €

Partagez
 

 Shot down, she's coming like a hurricane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Shot down, she's coming like a hurricane  1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  EmptyMer 15 Juil 2015 - 20:09

Shot down, she's coming like a hurricane
PV Sawyer - Année 35 (2e saison tempérée)
Non, je n'étais pas ici pour voler. Je sais que c'était sûrement ce que tout le monde disait lorsqu'il se faisait prendre, mais dans mon cas c'était vrai. Si j'étais actuellement plantée dans les feuillages un peu coupant d'un arbre, c'était uniquement par curiosité. Je voulais voir les armes des Membres qui surveillaient la zone. Nombreux étaient ceux qui possédaient des armes à feu et je ne rêvais que de pouvoir m'approcher toujours un peu plus d'elles. C'était suicidaire de venir comme ça dans la zone industrielle alors que je n'avais pas de marque sur mon poignet comme ceux qu'ils appelaient Soumis, mais j'avais treize ans : j'avais le droit d'être idiote. Et puis ne disait-on pas que la mort n'était pas encore pour aujourd'hui ? Bon, d'accord, il n'y avait que moi qui le disait, mais c'était une autre histoire.

Bien accrochée à ma branche, je tentais donc d'obtenir un aperçu correct du revolver qu'un grand gars avait la taille. Je ne pouvais voir que la crosse à cause de la façon dont il l'avait rentré dans son pantalon, mais c'était déjà un progrès. Bien trop curieuse, je me penchais plus en avant et ce qui devait arriver, arriva. Juste comme ça, sans que je n'ai l'occasion de réagir pour me rattraper, j'étais tombé. Sans délicatesse, ni rattrapage. Juste un gros boum qui m'avait conduit à bousculer une fille qui se tenait sous l'arbre qui me servait de perchoir. Tiens, depuis quand était-elle là ? Non, en fait, c'était sans intérêt. Ma chute attira bien trop vite l'attention du surveillant et je me retrouvais à lancer une œillade suppliante à la brune. Si je me faisais attraper ici, j'allais passer un sale quart d'heure.

- Couvre-moi !

J'avais soufflé tout ça entre mes dents avant de m'asseoir rapidement à ses côtés en feignant l'innocence. Au passage, j'attrapais un morceau de nourriture posé sur son genou et le grignotais distraitement. C'était pour ma couverture, absolument pas parce que j'avais faim et que l'occasion était ici rêvée.

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas
Sawyer

Sawyer
DRAGONS DU NORDMEMBRE ASPIRANT


Messages : 595
Crédits : young wolf (ava) ; sid (sign)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Shot down, she's coming like a hurricane  1467939771-tumblr-o9r5zamdpk1qhsmk5o2-500
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Technicienne

Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Re: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  EmptyJeu 16 Juil 2015 - 6:52


La journée est froide et c'est agréable. Tu as toujours eu plus de mal à gérer la chaleur que le froid. La Saison Polaire approche doucement mais sûrement et le travail est important dans les cultures. C'est le temps de la récolte. La grosse période de rush. Aujourd'hui contrairement aux autres jours tu travailles aux vergers car il y avait beaucoup de fruits à collecter. Mais maintenant c'est l'heure de la pause et tu te reposes un peu contre un arbre en attendant que les surveillants annoncent la reprise du travail. Tu es plus ou moins seule dans la zone. Les autres enfants jouent plus loin et les adultes discutent. Personne ne fait réellement attention à toi comme d'habitude. Ça te plait. C'est comme ça que tu aimes ta vie. Ce soir tu seras heureuse de retrouver Maxine mais pour l'heure tu profites juste du calme en terminant ton repas. Il faut pourtant croire que tu es maudite car il y a une fille qui te tombe littéralement dessus. Tu grognes parce qu'elle t'a mis un coup dans la figure et que tu vas avoir une trace sur le front tu en es certaine. Tes sourcils se froncent néanmoins aussitôt dans la colère et tu lances un regard sec à la blonde. Elle ne s'excuse pas d'être tombée de l'arbre et d'avoir faillit t'assassiner en t'écrasant. Elle semble se ficher de ce détail. A la place elle s'assoit à côté de toi comme si tout était normal. Tu comprends rapidement la situation quand tu vois le surveillant plus loin et le regard suppliant que la fille de ton âge te lance. Elle n'a pas le droit d'être là. Bien sûr, il a fallu que tu tombes sur une intruse.
GAËLLE – Couvre-moi !
Un part de toi veut juste appeler le surveillant pour lui signaler un problème mais tu ne le fais pas. Pourquoi ? Parce que c'est juste une gamine et que tu as été à sa place un jour. Tu ne sais pas de quel clan il vient en plus et pour autant que de la faire virer tu préfèrerais que ce soit un Jaguar ou un Aigle qui s'en occupe. Les surveillants Jaguars et Aigles sont toujours plus sympathiques. La fille ne semble même pas être ici pour voler. Elle n'a pas de sac et ses poches ne semblent pas gonflées de fruits. Rectification. Elle vole ton repas. Elle ne manque pas de culot ! Elle te demande de l'aider en te fichant dans les ennuis et en plus elle te vole ta nourriture ? Tu siffles entre tes dents.
SAWYER – Te gêne surtout pas !
Le surveillant est là trop vite. Tu le connais c'est un gars de chez les Dragons qui n'est ni sympa, ni méchant. Il est juste blasé de nature. Il soupire en vous voyant et tu sens la lassitude qui suinte de chaque pore de sa peau. Il demande ce qu'il se passe ici mais tu te contentes de hausser les épaules en le regardant. Tes yeux doivent être aussi expressifs que les siens en cet instant. Tu n'as même pas besoin de mentir. Il faut juste que tu ne dises rien que tu agisses comme tu le fais toujours. Le surveillant soupire et se retire finalement, ne trouvant rien d'illogique à ton attitude. Il ne s'est pas plus intéressé que ça à la petite blonde qui fort heureusement ne porte pas de guenilles qui l'auraient tout de suite faite repérer. Mais qu'est-elle à la fin ? Toujours pas décidé à parler tu te tournes vers l'autre et tu le fixes. Tu veux une explication et tu la veux tout de suite. Ah et tu veux aussi récupérer ton bien donc tu gifles sa main pour reprendre ton morceau de pain et le mastiquer en attendant qu'elle parle.
HJ ; En espérant que tu me détestes. Cordialement. Bisou ♥

_________________

ALL YOU HAVE IS YOUR FIRE
And the place you need to reach. Don't you ever tame your demons but always keep 'em on a leash. When I was a woman, I thought it ended when I knew love's perfect ache. But my peace has always depended on all the ashes in my wake.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Shot down, she's coming like a hurricane  1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Re: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  EmptyMar 11 Aoû 2015 - 4:13

La fille lâcha un commentaire qui me fit lever un sourcil. Bien sûr que non je ne me gênais pas. A quoi cela lui servait-il de mettre le doigt sur une évidence ? Plutôt que de gâcher ma salive pour rien, je haussais simplement les épaules en esquissant un grand sourire. Un grand sourire parfaitement faux. Je n'aimais pas sourire, ça donnait l'air idiot, alors il ne pouvait qu'être faux vu la situation et cette compagnie si peu appréciable. La brune avait l'air coincé, aucun doute qu'elle devait être chiante. Déjà que je ne fréquentais pas grand monde, je n'allais donc pas en plus traîner avec les emmerdeuses dans son genre. Seulement, l'emmerdeuse pouvait aujourd'hui me sauver la peau, un effort s'imposait donc. Un homme que je supposais être un surveillant s'approcha et je continuais à grignoter la nourriture volée sans m'occuper de sa présence. Je continuais néanmoins de scruter la Soumise à la recherche du moindre signe qui me permettrait de comprendre si elle allait ou non me trahir. Je courrais relativement vite donc au moindre doute j'étais prête à détaler. Mes chances de réussir à quitter la zone industrielle sans me faire choper était peu nombreuses, mais je préférais tenter le coup et échouer plutôt que de me rendre gentiment. Au pire, j'aurais au moins briser les burnes d'un surveillant ou deux dans la manœuvre. La chance semblait néanmoins être avec moi aujourd'hui. Après un échange de regard et de haussement d'épaules, le type partit, me laissant à nouveau seule avec miss tronche vide. Mon frère avait tenté de m'éduquer et je savais que dans un moment pareil j'aurais dû dire merci, mais je m'abstenais. Je me contentais de soutenir son regard. Si elle n'avait pas parlé plus tôt, j'aurais pu croire que cette fille était muette. Qu'est-ce qu'elle attendait de moi ? Je fus surprise pas une frappe qui me fit lâcher le bout de pain qui aurait dû me remplir l'estomac et c'est avec des yeux ronds que je regardais la blonde recommencer à manger.

- Hé, ma bouffe ! T'es qu'une sale voleuse.

L'hôpital qui se foutait de la charité ? Jamais ! Ce pain, je l'avais gagné en le lui dérobant alors il était à moi maintenant. Enfin maintenant il était à elle vu qu'elle l'avait repris, mais il n'empêchait que j'appréciais bien peu d'être privée de cette nourriture providentielle.

- Tu pourrais partager au moins. On vous apprends pas ça dans les clans ?

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas
Sawyer

Sawyer
DRAGONS DU NORDMEMBRE ASPIRANT


Messages : 595
Crédits : young wolf (ava) ; sid (sign)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Shot down, she's coming like a hurricane  1467939771-tumblr-o9r5zamdpk1qhsmk5o2-500
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Technicienne

Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Re: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  EmptyMar 22 Sep 2015 - 3:47

Un moment passe. Sans grande surprise tu n'entends pas un seul merci sortir. Incroyable cette peste est aussi ingrate. Ohlala, ce que tu es surprise. Tu roules des yeux à ton propre sarcasme et tu décides que tu ne feras aucun effort avec elle. Tu n'es pas une mauvaise gosse et généralement on ne voit en toi que quelqu'un de timide et réservé mais ce n'est qu'une façade. Tu peux aussi être une garce et rentrer dans le lard de la blonde si c'est comme ça qu'elle veut se la jouer. Donc tu récupères ton morceau de pain que tu comptes bien finir parce que tu as faim et que même si tu connais sa condition tu n'as aucune envie t'aider une Libre comme elle.
GAËLLE – Hé, ma bouffe ! T'es qu'une sale voleuse.
Sa réaction est immédiate et t'arrache un sourire victorieux. Et peut-être un peu amusé. Elle est insupportable mais son état d'esprit est suffisamment déroutant pour te prendre hors de ta garde. Tu rigolerais presque mais il ne faut pas exagérer non plus.
GAËLLE – Tu pourrais partager au moins. On vous apprends pas ça dans les clans ?
Et là tu éclates franchement de rire parce que sérieusement ? En plus de ne pas manquer de culot cette fille est stupide. Ou elle te prend pour une idiote, au choix. Non, on ne vous apprend pas vraiment à partager chez les Dragons et donner de la nourriture à un Libre est qui plus est passible de peine de mort. Alors étonnamment l'idée de couper ton pain en deux ne te passe pas une seule seconde par la tête. Elle peut toujours aller se brosser. Par contre, tu soulèves un sourcil en guise de provocation. Si elle le veut tant que ça, Blondie n'a qu'à venir chercher son prix.

_________________

ALL YOU HAVE IS YOUR FIRE
And the place you need to reach. Don't you ever tame your demons but always keep 'em on a leash. When I was a woman, I thought it ended when I knew love's perfect ache. But my peace has always depended on all the ashes in my wake.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Shot down, she's coming like a hurricane  1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Re: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  EmptyDim 1 Nov 2015 - 23:05

C'était que cette sale teigne souriait en plus. Elle avait l'air fier d'avoir récupéré son pauvre bout de pain, mais ce n'était pas comme si j'avais résisté beaucoup. Si je l'avais voulu, elle n'aurait pas repris ce quignon de sitôt. C'est juste que je m'étais adaptée à son niveau de petite Soumise bien rangée d'un clan quelconque. C'était aussi pour ça que je lui faisais la leçon, on ne savait jamais, elle était peut-être capable d'intégrer le concept de partage que je n'appliquais que très peu souvent pour ma part. Vu sa réaction, il fallait pourtant croire que non, elle ne pourrait pas l'intégrer. Ou alors au prix de beaucoup d'efforts de ma part. Et des efforts, je n'allais sûrement pas en faire pour un objectif aussi pauvre. Elle se fichait de moi et j'appréciais assez peu cette attitude. Non, mais pour qui elle se prenait la Soumise là ?! En plus, elle continuait à rester enfermée dans son mutisme ce qui devenait de plus en plus agaçant. Ça lui aurait écorché la gueule de communiquer ? Enfin, elle le faisait à sa façon, mais c'était loin d'être suffisant.

- On vous apprends visiblement pas à parler non plus. Vous êtes tous débiles là d'où tu viens ou c'est juste toi ? Non, mais parce que je préférerais éviter d'aller y traîner, on sait jamais que ce soit contagieux.

Si Laz m'entendait, il me passerait un savon. Ou il serait déjà mort de trouille au vu du nombre de règles que j'avais déjà transgressées aujourd'hui. Heureusement, il n'était pas là et c'était bien pour ça que je ne me privais pas d'agir comme bon me semblait en taclant littéralement la brune. Puisqu'elle voulait se la jouer comme ça, j'allais le lui bouffer son pain. Seulement au cœur de ce plaquage, le pain perdit soudain tout son intérêt quand je repérais quelque chose qui dépassait de ses fringues déplacées par notre début de bagarre. Changeant immédiatement d'attitude, je reculais, les yeux brillants.

- Hé, mais c'est une arme que t'as là. J'suis sûre que c'est le manche d'une arme. Montre la moi. Je veux la voir. S'il te plaît.

Mais pourquoi demandais-je même en fait ? Passant directement à l'étape suivante, je me laissais lourdement tomber assisse sur elle pour la bloquer et sortis l'arme que j'examinais discrètement. Zut, ce n'était qu'un couteau. Mais celui-là était plutôt cool. Pas comme ceux des Membres qui brillaient, mais s’avéraient désintéressant. Celui-là semblait encore mieux parce qu'il ressemblait à ces armes de fou construites avec n'importe quoi qu'avaient certains Libres. Vu tout le bricolage qu'on avait fait sur eux, c'était comme s'ils avaient une âme et ils étaient bien plus intéressants que les bêtes couteaux bien entretenus.

- Où t'as eu ça ? Ça déchire !

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas
Sawyer

Sawyer
DRAGONS DU NORDMEMBRE ASPIRANT


Messages : 595
Crédits : young wolf (ava) ; sid (sign)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Shot down, she's coming like a hurricane  1467939771-tumblr-o9r5zamdpk1qhsmk5o2-500
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Technicienne

Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Re: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  EmptyMar 15 Déc 2015 - 3:37

« On vous apprends visiblement pas à parler non plus. Vous êtes tous débiles là d'où tu viens ou c'est juste toi ? Non, mais parce que je préférerais éviter d'aller y traîner, on sait jamais que ce soit contagieux. » Quelle gosse désagréable. Elle se plaint que tu ne parles pas mais elle parle bien trop à ton goût. Comme quoi, chacun avait ses emmerdes. Tu n'es pas particulièrement fière de ton clan alors tu te fiches bien qu'elle fasse des commentaires à propos des Dragons à l'aveugle. Par contre tu apprécies nettement moins d'être traitée de débile. Ton regard est brûlant quand il se pose sur elle mais pour autant tu ne commentes pas. Si tu parles elle gagne. Tu l'emmerdes bien plus en ne disant rien donc tu comptes bien continuer pendant un moment. Peut-être se décidera-t-elle à partir si jamais tu ne lui donnes pas satisfaction. Il serait simple de te débarrasser d'elle. Tu aurais juste à vendre la mèche. Pourtant tu ne le fais pas parce que c'est un coup vraiment bas. En plus tu ne tiens pas à ce qu'on sache que tu as traîné avec une Libre, il pourrait y avoir des suspicions et tu n'as pas besoin d'ennuis supplémentaires. Les ennuis te poursuivent pourtant comme toujours. Tu ne comprends pas exactement pourquoi mais la blonde vient de se jeter sur toi. Tu ne t'es pas attendue à ça alors tu te retrouves sous elle, l'esprit trop perdu durant un instant avant que tu ne te débattes dans une débâcle de poings et de coudes. « Dégage de là ! » Difficile de ne pas parler dans cette situation. Elle ne t'attaque pas vraiment mais tu n'apprécies vraiment pas qu'elle se permette une telle proximité et tu tiens à ce qu'elle le sache. Toujours dans son attitude étrange elle recule soudain et il y a une lueur bizarre dans ses yeux. Qu'est-ce que..? « Hé, mais c'est une arme que t'as là. J'suis sûre que c'est le manche d'une arme. Montre la moi. Je veux la voir. S'il te plaît. » Merde ! Tu ne parviens pas à contrôler ton regard qui tombe sur ton couteau qui dépasse maintenant un peu de tes vêtements. Tu aurais du mieux le cacher. Si quelqu'un le voit, on va te le prendre. Encore une fois tu n'as pas le temps de réagir tant le comportement de cette fille est décousu. Tu lâches un grognement de douleur quand elle se laisse tomber sur toi et en profite pour te voler ton arme. Ce n'est rien du tout, juste une lame que tu as tant bien que mal réussi à conserver et à bricoler avec les moyens du bord mais tu y tiens énormément. Cela explique ta brutalité lorsque tu pousses la blonde pour te dégager. « Où t'as eu ça ? Ça déchire ! » « Rend la moi ! » Ta voix est un murmure courroucé car tu ne veux pas attirer l'attention des surveillants. Cette histoire s'annonce compliquée à cause de ça. S'il n'y avait qu'elle et toi, tu n'hésiterais pas à être plus brutale mais une bagarre vous attirerait trop d'ennuis. Tu vas donc devoir la jouer finement. « Si je te réponds tu me fiches la paix ? »

_________________

ALL YOU HAVE IS YOUR FIRE
And the place you need to reach. Don't you ever tame your demons but always keep 'em on a leash. When I was a woman, I thought it ended when I knew love's perfect ache. But my peace has always depended on all the ashes in my wake.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Shot down, she's coming like a hurricane  1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Re: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  EmptyMer 3 Fév 2016 - 12:58

- Mais c'est qu'elle a retrouvé sa langue !

Je n'avais pas pu m'empêcher de m'exclamer quand la brune grincheuse avait finalement pris la parole. Je ne l'écoutais pas pour autant. Sur le coup, j'avais un peu mieux à faire. Comme esquiver ses coudes tout anguleux et ses poings. Je grimaçais légèrement à chaque fois qu'elle m'enfonçait une partie de son corps dans la peau, mais je restais fixée sur mon objectif. Tout ça valait bien quelques bleus et marques rouges. En plus, je m'étais vengée en l'écrasant. J'avais beau ne pas peser bien lourd, quand on se laissait lourdement tomber sur quelqu'un, ça faisait toujours son petit effet. J'aurais vraisemblablement mieux fait de l'assommer, elle avait encore de la fougue en stock et je me retrouvais expulsé de mon perchoir en moins de deux. Je tombais au sol, mes fesses se plaignant de l'atterrissage, mais j'avais toujours la précieuse arme dans les mains. La brune reprit la parole et, au vu de son attitude, je devinais qu'il y avait quelque chose à gagner ici. Face à sa question, je haussais seulement les épaules sans jamais la regarder, les yeux trop pris par la lame.

- Dépends. Ton histoire est intéressante ?

Je me réinstallais confortablement dans l'herbe, les jambes croisées et l'arme dans mon giron, bien protégée par mes mains. Après l'histoire, on pourrait parler affaire.

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas
Sawyer

Sawyer
DRAGONS DU NORDMEMBRE ASPIRANT


Messages : 595
Crédits : young wolf (ava) ; sid (sign)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Shot down, she's coming like a hurricane  1467939771-tumblr-o9r5zamdpk1qhsmk5o2-500
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Technicienne

Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Re: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  EmptySam 6 Fév 2016 - 3:11

« Mais c'est qu'elle a retrouvé sa langue ! » Et encore une fois tout ce que tu penses c'est à quel point cette fille qui te fait face n'est qu'une gosse. Vous semblez avoir le même âge mais pourtant il y a une réelle différence entre vos deux comportements. Tu te demandes, un peu intriguée, si elle est comme ça à cause de sa vie de Libre ou si c'est juste une question de personnalité. Bien sûr des enfants comme elle il y en a pleins dans ton clan mais généralement les filles se permettent moins souvent une telle attitude. Et quand elles le font c'est qu'elles appartiennent aux hautes sphères dont tu es aussi éloigné que la ville de la mer. Pour avoir vécu en tant que Libre, tu connais l'importance de savoir la fermer. Il faut se faire discret, ne pas provoquer. Tout le contraire de ce qu'elle fait. Cette vie ne lui a visiblement rien appris. Donc cette blonde doit juste être insupportable de naissance. Tu dois lui reconnaitre malgré tout qu'elle est résistante et qu'elle ne lâche pas son objectif qu'importe les coups. Même si tu parviens à la dégager elle ressort victorieuse avec ton arme. Arme qu'elle semble un peu trop aimer à ton goût. Enfin tu aimes son intérêt mais tu crains qu'elle te la vole ce qui serait inadmissible. « Dépends. Ton histoire est intéressante ? » Tu n'es vraiment plus digne de son intérêt, son attention restant sur la lame. Là où elle se relâche, toi tu te crispes. Pendant un moment tu as juste été une enfant sauvage mais désormais tu retournes à cette carapace qui se renforce d'année en année. Mais il est difficile de rester dans ce rôle quand tout ce que tu veux faire c'est exploser et récupérer ton bien par tous les moyens possibles. Aucune méthode n'est assez discrète et c'est pour ça que tu te forces à réfréner tes pulsions. Ta voix est basse et se veut dénuée d'émotions mais une pointe de fierté perce. « C'est moi qui l'ait réparée. Elle est vieille alors ce n'est pas facile mais dès que je trouve ce qu'il faut j'essaye de la rendre plus efficace. » Tu souffles un peu avant de continuer, un poil plus frustrée. « Je n'ai pas le droit de posséder ce couteau et toi non plus alors rend-le moi avant qu'un adulte ne le remarque ! »

_________________

ALL YOU HAVE IS YOUR FIRE
And the place you need to reach. Don't you ever tame your demons but always keep 'em on a leash. When I was a woman, I thought it ended when I knew love's perfect ache. But my peace has always depended on all the ashes in my wake.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Shot down, she's coming like a hurricane  1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Re: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  EmptyMer 27 Juil 2016 - 20:54

Lorsqu'elle avoua que la lame était son travail, je relevais malgré moi les yeux et l'observais avec une pointe d'émerveillement. C'était ce petit machin tout maigrichon qui était derrière cette improbable merveille ? C'était difficile à croire, mais elle n'avait pas vraiment de raison de mentir. Et puis, ça se sentait qu'elle en était fière, comme moi lorsque je réussissais un nouveau piège particulièrement bien développé. L'ombre d'un sourire étirant mes lèvres, je me concentrais à nouveau sur la lame. J'avais un pétillement bizarre d'excitation au fond du ventre à l'idée d'avoir peut-être trouvée quelqu'un qui pourrait me comprendre. Pas une égale, mais presque. Laz m'écoutait toujours quand je parlais, mais ce n'était pas pareil. L'échange était limité et il était impressionné et non passionné. Même si lui aussi avait de l'or dans les mains, il l'utilisait autrement, dans une optique plus créative. Cette fille me ressemblait plus. C'était juste dommage qu'elle soit si transparente et coincée. Je passais lentement mes doigts sur le couteau, prête à partager moi aussi quelque chose avec elle dans un échange pourtant non-obligatoire, mais elle cassa l'ambiance avec son empressement, son stress et une pointe d'agressivité qui la tenaillait depuis quelques minutes. Je poussais un soupir blasé, roulais des yeux et jetais l'arme sur ses genoux.

- Déstresse. Si quelqu'un le voit, t'auras qu'à dire que tu l'as trouvé par terre, faire des yeux de gentille petite fille sage et voilà, le tour est joué.

La vie devait être tellement plus facile dans les clans, je ne voyais vraiment pas où était son problème. Je haussais donc juste les épaules avant de continuer.

- Après, t'as juste à faire en sorte de le piquer. Les Membres sont des lourdauds et ils ne se méfient jamais des enfants.

Ils étaient à mes yeux des proies simples auxquelles s'attaquer, pleins de failles devant une gamine de douze ans, et je regrettais amèrement de ne pas pouvoir m'y frotter. Ça aurait été tellement mieux si je n'avais pas promis à Laz de rester dans la légalité. Cette fille n'avait par contre fait aucune promesse. Donc rien ne l'empêchait de frôler un peu les limites. Et dieu qu'elle en avait besoin.

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas
Sawyer

Sawyer
DRAGONS DU NORDMEMBRE ASPIRANT


Messages : 595
Crédits : young wolf (ava) ; sid (sign)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Shot down, she's coming like a hurricane  1467939771-tumblr-o9r5zamdpk1qhsmk5o2-500
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Technicienne

Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Re: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  EmptyVen 12 Aoû 2016 - 0:17

Tout ne semble être qu'une blague pour elle. A croire qu'elle ne vit pas dans le même monde que toi. Bien sûr qu'elle ne vit pas dans le même monde. Elle est tranquille, elle. Drôle de pensées vis à vis d'une Libre mais parfois tu regrettes encore cette vie. Tu sais bien que consciemment il est plus facile de survivre chez les Dragons, que tu ne manques pas ces jours sans manger, ces longues marches sous un soleil de plomb et les délires à cause de la déshydratation mais en tant que Libre, tu n'avais pas tous ces regards vicieux dans ton dos. Il n'y avait pas les coups, les attaques en douce, le besoin constant de se contrôler. Alors tu l'envies un peu. De pouvoir être insouciante comme ça. Et ça ne fait que te rendre plus mordante. La jalousie ne faisait de personne un bon compagnon. Quand elle te rend ta lame, tu la caches vite dans tes vêtements sans vraiment te soucier de si oui ou non elle ne va pas te blesser dès ton premier mouvement. « Déstresse. Si quelqu'un le voit, t'auras qu'à dire que tu l'as trouvé par terre, faire des yeux de gentille petite fille sage et voilà, le tour est joué. » Comme si c'était si facile. Ce genre de trucs ne marche pas chez les Dragons. Ou alors c'est qu'on est tombé sur un quelconque pervers. « Après, t'as juste à faire en sorte de le piquer. Les Membres sont des lourdauds et ils ne se méfient jamais des enfants. » Tu es horrifiée à l'idée mais certainement pas pour la raison qu'elle croit. Ce n'est pas tellement que tu aurais des remords. En fait ça ne t'aurait absolument pas dérangée de piquer des trucs mais encore une fois on parlait des Dragons. C'était un coup à finir avec une main en moins si jamais tu te faisais attraper. A leurs yeux, t'étais à peine meilleure qu'une Libre alors ton sort serait sûrement similaire au sien. Quand la première vague de sentiments passe, tu te retrouves à sourire discrètement, presque machiavélique. Défiante aussi. « Tu parles beaucoup mais je suis sûre que t'oserais même pas. » Ce genre de défis stupides ne te ressemblait pas. C'était un nid d'ennuis. Cette fille était un nid d'ennuis. Un vrai problème ambulant.

_________________

ALL YOU HAVE IS YOUR FIRE
And the place you need to reach. Don't you ever tame your demons but always keep 'em on a leash. When I was a woman, I thought it ended when I knew love's perfect ache. But my peace has always depended on all the ashes in my wake.
Revenir en haut Aller en bas
Gaëlle

Gaëlle
VIPERES DE L'OUESTARMURIERE


Messages : 1413
Crédits : tag ; grumpy sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? : Shot down, she's coming like a hurricane  1464269223-tumblr-o7poz1ckfl1rm5ogdo1-250
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Armurière
BINÔME : Sasha

Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Re: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  EmptyVen 2 Sep 2016 - 16:39

C'était bizarre à dire, mais j'avais senti comme un changement dans notre dynamique. Peut-être qu'il y avait de la vie dans cette carcasse à côté de moi finalement. Je l'observais curieusement pendant qu'elle souriait, presque étonnée que ses lèvres soient capables d'esquisser ce mouvement. Et, quelque part, impatiente aussi de savoir le pourquoi de cette évolution soudaine. Sa provocation me laissa une seconde muette. D'où lui venait cette attitude bravache ? Ensuite je me retrouvais plus ennuyée qu'autre chose. Je me redressais d'un bond en faisant la moue avant de me forcer à apparaître à nouveau sûre de moi.

- Débile, ça fonctionne pas comme ça. Si je m'approche, je vais tout de suite me faire alpaguer parce qu'ils sauront que je n'ai pas la dégaine de quelqu'un qui bosse ici. Utilise un peu ton cerveau si tu en as un. Chaque action à son moment.

C'était à la fois vrai et à la fois faux. Évidemment, j'avais peu de chance de m'en sortir si je faisais une connerie ici, mais surtout il y avait la promesse faite à Laz. Je ne devais pas voler. Et je ne m'appliquais pas à respecter ma parole depuis des années tout ça pour la briser de la façon la plus idiote qui soit avec la presque certitude de me faire gauler.

- Vraiment, Machin, t'as tout à apprendre. Si t'es encore vivante la prochaine fois que je te vois, j'te filerais une leçon.

Bientôt tout le monde repartirait au travail, ça se voyait, ils étaient en train de ranger leurs affaires, il était donc grand temps que je file. Après un regard entendu adressé à la brune - une façon de dire qu'elle n'avait pas intérêt à me dénoncer -, je filais en douce. Il fallait que je retrouve Laz avant qu'il ne décide de retourner toute la ville parce qu'il pensait m'avoir perdue. Ces frères, toujours occupés à stresser.

_________________
❝ who are you ? ❞

So you're feeling tied up to a sense of control and make decisions that you think are your own. You are a stranger here, why have you come? I've got nothing left to prove cause I've got nothing left to lose. See me bare my teeth for you. Now you're moving on and you say you're alone, suspicious that this string is moving your bones. We are the fire, we see how they run, lift me higher, let me look at the sun and once I hear them clearly, say. Who are you really ? And where are you going ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Shot down, she's coming like a hurricane  Empty
MessageSujet: Re: Shot down, she's coming like a hurricane    Shot down, she's coming like a hurricane  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Shot down, she's coming like a hurricane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-delà du réel :: C4 - CORBEILLE :: CORBEILLE :: RP-