AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Event 1.2 | Dégâts collatéraux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

COYOTESLIBRE


Messages : 641
Crédits : blondie ; sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? :
ÂGE DU PERSONNAGE : 22 ans
TÂCHE : La plus intéressante.
HUMEUR : Opportuniste.

MessageSujet: Re: Event 1.2 | Dégâts collatéraux   Sam 26 Juil 2014 - 17:21

Si Ashelya conservait un sourire discret alors que les jeunes de Virgo s'expliquaient, Samael se montrait nettement moins sympathique. Sa lance tournait entre ses mains alors qu'il se déplaçait lentement pour retourner auprès de la blonde, son regard froid ne quittant pas les deux hommes qu'il jugeait être les plus dangereux. La patience n'avait jamais été son fort et il réfrénait difficilement l'envie de se débarrasser de ces moustiques menaçant de sucer le sang de sa princesse. D'ailleurs, il n'aimait pas du tout la façon dont le plus âgé la regardait, il avait tout l'air d'avoir succomber à son charme et cela n'était pas pour lui plaire. Il était presque arrivée au côté d'Ashe lorsque l'une des filles du groupe se mit à se comporter bizarrement. Les sourcils froncés, il déporta son regard sur elle sans comprendre ce qu'il lui prenait. Pourquoi est-ce qu'elle s'amusait à mettre son groupe en danger de cette façon ? Si son attitude le laissait perplexe, une étincelle d'intérêt s'alluma par contre dans les yeux de Ashelya. Elle se garda pourtant bien de le dire et s'approcha pour répondre à l'adulte du groupe, ses gardes se resserrant autour d'elle suite à un geste discret de la part de Mael.

- Je vois. Je crains néanmoins que vous n'aillez guère d'informations à rapporter à votre chef. Je compte néanmoins sur vous pour lui dire que nous avons été héroïques en sauvant les clans de la menace, je suis sûre qu'il saura transmettre le message aux Chefs.

Samael qui se tenait désormais à ses côtés grommela un peu, mécontent de la voir aussi sympathique avec eux alors qu'il trouvait plus sage de les éliminer. Néanmoins, il savait aussi que si elle agissait de la sorte, c'était qu'elle avait une idée derrière la tête et il était conscient qu'il ne lui arriverait rien de bon si jamais il devenait un obstacle en travers de son passage. Seulement, il restait une question en suspens et il ne tenait vraiment pas à ce qu'elle y réponde. Il y avait peu de chance qu'elle le fasse, mais il préférait néanmoins prendre les devants. La coupant purement et simplement, il se déplaça de façon à se tenir devant elle et fit face à l'adolescent du groupe.

- Cela n'a aucune espèce d'importance. Nous sommes des Libres tout comme vous malgré votre attache à la Troupe.

Ses traits se durcirent alors qu'il reprenait.

- Je te déconseille d'essayer de nous percer à jour, gamin.
- Pas besoin d'être aussi menaçant, Mael !

La blonde le gratifia d'une petite tape sur l'épaule avant de reprendre sa place au devant du groupe.

- Ne fait pas attention à lui, il est juste un peu ronchon. Néanmoins, rien de ce qu'il n'a dit n'est faux.

Et cela valait aussi pour la menace. Même si elle jouait ses coups de façon plus fines que lui, elle n'hésiterait pas à se débarrasser du groupe entier s'ils se montraient trop insistants. Elle leur avait dit tout ce qu'elle comptait leur révéler et qu'importe les questions qu'ils pourraient se poser suite à cette rencontre.

- Toi.

Elle s'adressait désormais à la jeune femme à l'attitude étrange.

- Tu n'es pas comme eux, tu dégages quelque chose de bien différent. Plutôt que de traîner ici sans but que dirais-tu de venir avec nous ? Cette ville risque de devenir peu sûre pour les gens éprit de liberté dans les prochains jours et il serait dommage de perdre une personnalité aussi intéressante.
- Ashelya, je ne crois pas que Marina soit-
- Marina sera enchantée que j'ai proposé l'asile à quelqu'un comme elle. Allons, jeune fille, viens avec nous et laisse nous te convaincre qu'il est plus doux d'évoluer comme un coyote plutôt qu'en louve solitaire.

_________________
Cause I’m coming at you like a dark horse

“Make me your one and only but don’t make me your enemy. Are you ready for a perfect storm ? ‘Cause I’m capable of anything and everything. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Event 1.2 | Dégâts collatéraux   Mar 29 Juil 2014 - 1:41

La nouvelle venue, loin de jouer la carte de la discrétion, prit soin de se faire remarquer du mieux qu'elle put. Elan ne put s'empêcher de la trouver idiote et se contenta de lever les yeux au ciel, conscient qu'une remarque ne ferait qu'empirer les choses. De toute façon les paroles de l'étrangère étaient tellement hardies et stupides que ses interventions ne seraient pas crédibles un seul instant. La jeune femme aux cheveux argentés la toisa d'ailleurs avec perplexité pour ensuite se diriger vers Adrian. Elan écouta la réponse de la jeune femme. Elle prenait soin de ne pas se précipiter et s'adressait à chacun d'eux tour à tour, comme le faisaient les chefs sages et mesurés. Il comprit qu'elle n'en révèlerait pas plus même si elle affirma sans ambiguïté avoir apporté son aide aux clans. L'adolescent avait l'impression qu'elle leur confiait une mission, comme si leur rencontre faisait partie de son plan, et qu'elle comptait sur eux pour répandre la nouvelle. Elan fronça les sourcils, surpris par le déroulement des événements. Ce groupe, quel qu'il soit, était certainement mieux organisé que la plupart des clans, au vu de la tournure de l'attaque.

Alors que la jeune Chef s'apprêtait à lui répondre son chien de garde s'interposa, la mine sombre. Il lui révéla qu'ils étaient des Libres, comme eux, et lui déconseilla d'aller plus loin. Elan soutint son regard sans broncher. L'homme, peut-être sans s'en rendre compte, venait de lui révéler qu'il avait touché un point sensible et que leur identité ne devait pour l'instant pas être révélée.

La blonde le remit gentiment mais fermement à sa place. Ce qu'elle ajouta n'aida pas l'adolescent. Des Libres? Elan en doutait. Leur organisation ainsi que leurs armes indiquaient qu'ils faisaient partie d'un groupe très organisé et certainement doté d'une hiérarchie. Il n'alla cependant pas plus loin, conscient que son groupe n'avait pas l'avantage et que ses questions pourraient bien vite agacer la jeune femme et son garde du corps à l'air assassin.

Ensuite, elle se tourna vers cette espèce de furie qui venait de les rejoindre. Elle semblait intéressée par l'étrangère, et avait immédiatement compris qu'elle ne faisait pas partie de la Troupe. La blonde lui proposa, ni plus ni moins, de se joindre à eux. Elan se demanda un instant comme cette fille qui avait l'air si irréfléchie allait réagir. Elle n'avait pas vraiment le choix en fait. L'adolescent fut frappé par l'allusion aux coyotes dans le discours de la jeune chef. "Évoluer comme un coyote"... était-ce le nom de leur formation? Bien que d'autres questions (toujours plus nombreuses) lui brûlaient les lèvres, le jeune homme se tut, attendant la suite des événements.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

JAGUARS DU SUDANCIEN


Messages : 461
Crédits : psychotic bitch (ava) ; sid (signa)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? :
ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans
TÂCHE : S'occupe des enfants dès qu'il a le temps.

MessageSujet: Re: Event 1.2 | Dégâts collatéraux   Jeu 14 Aoû 2014 - 2:33

ELAN – Qui êtes-vous ?
Elan complète tes paroles avec une excellente question. Il est vrai que tu n'as pensé dans un premier temps qu'à assurer votre sécurité alors que cette interrogation s'imposait dans la discussion. C'est même le premier détail à mettre au clair. Comme quoi, Virgo a raison lorsqu'il te dit qu'il y a plus dans deux têtes que dans une. Tout semble avoir été dit de votre côté, il ne manque plus que les réponses de cette étrange blonde. Et pendant que vous attendez, l'homme qui semble le plus proche d'elle continue son cirque avec sa lance tout en se déplaçant. Il cherche clairement à retourner auprès d'elle.
RIAN - Parce que tu crois qu'on a peur de vous, mes potes et moi ?
Tu te tournes brusquement vers la fille qui t'a percuté et la fusille du regard. Elle doit être folle pour se comporter de la sorte. Elle se met en danger et vous avec. Tu ne cautionnes pas du tout ce genre d'attitude qui arrive bien mal.
RIAN - Comment ça uniquement ramener des informations ? Virgo m'a dit de ramener le plus de denrées possible !
ADRIAN – La ferme !
Alors que Elan se contente de lever les yeux au ciel, tu te saisis de son bras. Tu as bien compris son petit jeu et même si cela ne te ressemble pas, tu ne comptes pas la laisser s'en sortir comme ça. Hors de question qu'elle parte après vous avoir mis dans une telle situation. Seulement, ton geste fut rapidement arrêté par une douleur sourde qui s'élève de ton poignet. Tu fais rapidement le lien avec ta chute et cela ne fait que rendre ton regard plus noir.

Malgré toute cette scène, cela n'empêche pas la blonde de s'approcher de vous. Tu te tournes en voyant qu'elle s'adresse clairement à toi.
ASHELYA - Je vois. Je crains néanmoins que vous n'aillez guère d'informations à rapporter à votre chef. Je compte néanmoins sur vous pour lui dire que nous avons été héroïques en sauvant les clans de la menace, je suis sûre qu'il saura transmettre le message aux Chefs.
Lorsque tu l'entends parler, tu ne peux pas t'empêcher de te dire qu'elle paraît bien sûre d'elle. On dirait même que toute cette histoire fait partie de son plan. Même votre présence. Cela te paraît pourtant impossible mais tu parleras probablement de ce sentiment à Virgo à ton retour.
SAMAEL - Cela n'a aucune espèce d'importance. Nous sommes des Libres tout comme vous malgré votre attache à la Troupe. Je te déconseille d'essayer de nous percer à jour, gamin.
La question d'Elan était restée en suspens et tu pensais que personne n'y répondrait mais l'homme s'est lancé avant elle. Il vous apprends que d'une certaine façon vous n'êtes pas différents et cela t'étonne un peu. Comment est-ce possible avec une telle organisation ?
ASHELYA - Pas besoin d'être aussi menaçant, Mael !
Tu n'es pas le seul à ne pas avoir aimé la façon dont il parle à Elan. La blonde le remit à sa place avant de continuer avec un calme que tu supposes naturel chez elle.
ASHELYA - Ne fait pas attention à lui, il est juste un peu ronchon. Néanmoins, rien de ce qu'il n'a dit n'est faux.
Toute cette histoire est décidément trop intrigante et tu te sens complètement perdu.
ASHELYA – Toi. Tu n'es pas comme eux, tu dégages quelque chose de bien différent. Plutôt que de traîner ici sans but que dirais-tu de venir avec nous ? Cette ville risque de devenir peu sûre pour les gens éprit de liberté dans les prochains jours et il serait dommage de perdre une personnalité aussi intéressante.
SAMAEL - Ashelya, je ne crois pas que Marina soit-
ASHELYA – Marina sera enchantée que j'ai proposé l'asile à quelqu'un comme elle. Allons, jeune fille, viens avec nous et laisse nous te convaincre qu'il est plus doux d'évoluer comme un coyote plutôt qu'en louve solitaire.
Ashelya, c'est donc cela son nom ? Tu es un peu surpris d'avoir appris un détail aussi crucial et tu te demandes un instant si ce n'est pas encore un caillou semé sur votre chemin dans le but de vous embrouillez. Cette discussion t'a aussi appris que malgré son comportement, cette fille ne se tient pas au dessus de la pyramide. Si elle agit réellement sous les ordres de quelqu'un, ça t'inquiète car cela signifie que cette personne doit être encore plus impressionnante. Le choix de ses mots t'intrigue aussi tout particulièrement. Tu ne sais pas grand chose sur le coyote mais cette dénomination rappelle beaucoup les clans.
ADRIAN – Nous devrions partir.
Tu préfères profiter du fait que l'intérêt de la blonde ne se porte plus sur vous pour foutre le camp. En plus, la patience du type à la lance semble avoir atteint ses limites ce qui n'est pas pour te plaire. Après tout, rien ne dit qu'elle puisse le contrôler en tout circonstance même si elle s'en est plutôt bien sortie jusqu'ici. Le regard que tu lances aux personnes de ton groupe est entendu et tu espères que rien ne se dressera sur votre passage.

_________________

Tu me dis que c'est un piège, un jeu pour les perdants. Que le bateau est en liège et l'armure en fer blanc. Que plus rien ne te protège ou alors pas longtemps. Que c'est comme un sortilège d'être seul à présent. Je peux seulement te dire qu'il m'a fallu la peur pour être rassuré. Que j'ai connu la douleur avant d'être consolé. Qu'il m'a fallu les pleurs pour ne plus rien cacher. Que j'ai connu la rancœur bien avant d'être apaisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

COYOTESLIBRE


Messages : 2608
Crédits : tumblr (avatar), young wolf (signature) tumblr (gifs)
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? :
ÂGE DU PERSONNAGE : dix-neuf ans.
TÂCHE : Aucune

MessageSujet: Re: Event 1.2 | Dégâts collatéraux   Mar 19 Aoû 2014 - 23:07

Bien qu'elle le trouvait un brin trop prétentieux, Rian était comme fascinée par la façon dont il maniait sa lance. Si elle n'était pas en si mauvaise posture, elle lui aurait bien demandé de lui apprendre à faire pareil...A vrai dire, même la situation périlleuse dans laquelle ils se trouvaient tous ne parvenait pas à la convaincre de se taire, elle en sautillait presque sur place (bien qu'il s'agissait plus là d'une technique d'échauffement pour une potentielle fuite qu'autre chose). Toutefois l'air menaçant qu'il affichait constamment à leur encontre avait fini par l'en dissuader. La fille avait l'air bien plus sympathique, elle donnait envie à Rian de sourire bêtement et de l'écouter tranquillement. Cette fille pouvait parler pendant des heures de la couleur de ses chaussettes, Rian était certaine qu'elle réussirait tout de même à trouver de l'intérêt dans son discours...ce qui était dangereux et ce qu'elle s'efforça donc de ne pas faire. Cette fille avait tout d'une sirène, elle semblait hypnotiser toutes les personnes aux alentours, à l'exception du gamin qui avait tout d'un rabat-joie mais rien n'excluait qu'elle n'allait pas les entraîner dans les bas fonds et les tuer comme les pauvres idiots qu'ils étaient. Il fallait donc qu'elle continue de garder l’œil ouvert et d'être aux aguets...car si ses provocations n'avaient pas fonctionné sur le jeune rabat-joie, le plus vieux sembla nettement moins les apprécier. Il tenta vainement de lui attraper le bras mais il se heurta à sa propre douleur, se contentant donc lui lancer un regard noir, ce à quoi elle répondit par un petit sourire en coin.

Si Jared s'était montré plus ou moins agréable et prévenant avec elle, ces individus-là ne lui inspiraient rien. Elle fut donc contente d'entendre la réponse plus que vague que leur donna la blonde. Une réponse qui soulevait d'autant plus de questions ! Rian l'écouta également attentivement car il était toujours bon d’emmagasiner un maximum d'informations. Ce petit groupe semblait réellement bien organisé, la blonde avait l'air d'être en haut de l'échelle tandis que l'homme ronchon occupait un poste de lieutenant ou de garde du corps...la façon dont il couvait la jeune femme lui donnant cette impression. Il prit d'ailleurs la parole, menaçant à nouveau le petit groupe...et comme Rian ne se sentait absolument pas concernée, elle opina du chef en fixant l'adolescent. Elle se sentit même plus proche du groupe d'inconnu que de celui de la Troupe. Il fallait dire qu'elle n'avait jamais eu l'envie d'en faire partie...et qu'elle ne partageait pas grand chose avec eux...elle était probablement trop égoïste et trop habituée à sa vie en solitaire que pour apprécier une vie pareille...une vie qui lui offrirait pourtant plus de liberté. Non, ces types étaient des Libres et elle trouvait ça très intéressant. Ils avaient définitivement gagné son intérêt et piqué sa curiosité...et elle en avait presque oublié son idée de filer en douce. Presque car elle choisit ce moment plein de révélation pour amorcer une retraite prudente et discrète...mais soudainement, la blonde s'adressa à elle.

Surprise par ce regain d'intérêt, elle vérifia à droite et à gauche si c'était bien à elle que la sirène semblait s'adresser et c'était visiblement le cas. Rian était différente du reste de la Troupe selon la jeune femme et Rian accueillit cette remarque comme un compliment, un grand sourire naissant sur ses lèvres. La suite ne la surprit que plus. Ainsi, elle lui proposait de les rejoindre...de faire un saut dans l'inconnu total...Monsieur gronchon n'avait pas l'air du même avis et il révéla même le prénom de la jeune femme. Ainsi, elle s'appelait Ashelya. Toujours bon à savoir, elle appréciait de plus en plus cette femme. Rian pesa le pour et le contre...mais encore une fois, son esprit fougueux lui empêcha toute analyse sérieuse, trop excitée qu'elle était à l'idée de découvrir un nouveau monde. Tant pis pour la raison que Rian décida une nouvelle fois de taire. Elle s'avança vers la blonde, prudemment afin de ne pas se prendre un coup de lance.

Une Coyote ? C'est cool les coyotes...j'ai entendu dire qu'ils pouvaient marcher sur leurs orteils, lâcha-t-elle distraitement sur un ton chantant avant de lever la tête vers celui que la chef appelait Mael. Elle est cool ta lance, tu m'apprendras, dis ? Moi, je t'apprendrai à courir vite si tu veux.

Puis finalement, elle se tourna vers le groupe de la Troupe, un sourire victorieux au bord des lèvres.

Tchos, les nullos ! Vous passerez le bonjour à Godzilla et Viagro de ma part.

Elle ignorait ce dans quoi elle se lançait...cela pouvait être un piège après tout mais elle ne pouvait pas savoir tant qu'elle n'avait pas essayé.

_________________


It must be madness.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

COYOTESLIBRE


Messages : 641
Crédits : blondie ; sid
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? :
ÂGE DU PERSONNAGE : 22 ans
TÂCHE : La plus intéressante.
HUMEUR : Opportuniste.

MessageSujet: Re: Event 1.2 | Dégâts collatéraux   Sam 13 Sep 2014 - 22:30

Lorsque l'adulte du groupe donna de départ de retraite, Samael ne put s'empêcher de lâcher une remarque narquoise. Il n'aimait pas ces Libres, il aurait préféré les éliminer histoire d'être débarrassé de cette menace, mais puisque Ashelya ne voulait pas qu'il les touche, il fallait bien qu'il passe sa mauvaise humeur d'une autre façon.

- Ouais, c'est ça, barrez-vous !
- Mael ! La politesse n'est pas une option.

Il ne broncha pas face à cette réprimande et continua à fusiller du regard les autres en attendant qu'ils partent. Dans cet entre-fait là, la fille répondit par un commentaire complètement hors-propos. Si Ashe lâcha un bref rire, Mael la fixa avec stupeur. A ses yeux, cette fille n'était rien d'autre qu'une folle qui ne leur attirerait que des ennuis. Pourtant, elle s'intéressa aussi à lui pour lui faire une demande étrange.

- Rêve.

Son ton était neutre car il était un peu perdu et cela poussa Ashelya à hausser un sourcil. Néanmoins, elle n'eut pas l'occasion de l'observer plus attentivement, il était temps pour eux aussi de partir.

- Nous nous reverrons un jour. En attendant, je compte sur vous pour bien transmettre le message à Virgo.

Ashelya adressa au groupe un sourire courtois avant de se mettre en route, emportant les siens à sa suite.

_________________
Cause I’m coming at you like a dark horse

“Make me your one and only but don’t make me your enemy. Are you ready for a perfect storm ? ‘Cause I’m capable of anything and everything. ”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Event 1.2 | Dégâts collatéraux   

Revenir en haut Aller en bas
 

Event 1.2 | Dégâts collatéraux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Dommages Collatéraux} Luka
» [Ingram] Dommages collatéraux.
» Fugue, prémices d'ennuis collatéraux - Hôtel de Courtenvaux [rp unique]
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-delà du réel :: HORS JEU :: Corbeille :: RP clos/abandonnés :: RP "officiels"-