AccueilAccueil  TumblrTumblr  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité



MessageSujet: Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha   Lun 25 Mai 2015 - 10:53


How we got into this mess is a god's test
Année 39

Les premiers tests d'admission depuis que j'étais devenue Chef avaient lieu depuis quelques jours déjà. Les aspirantes avaient déjà répondu à l'épreuve interrogatoire et passé l'épreuve psychologique. Beaucoup avaient été recalées sur cette dernière, n'ayant pas été jugées aptes à devenir Membres. D'autres encore avait été battues lors de l'épreuve physique ou de l'épreuve des armes.

Elles n'étaient plus qu'une dizaine pour l'épreuve de survie, la plus longue, et sans doute la plus difficile. Après à peine quelques heures de répit, les aspirantes furent envoyées à l'extérieur de la ville, en zone neutre, pour une durée de 7 jours et 7 nuits. Chacune d'entre elle était éloignée des autres, mais était suivie de loin par une Membre confirmée, chargée de surveiller ses faits et gestes et ensuite faire un rapport sur sa capacité à se débrouiller seule et à survivre en milieu hostile. Chaque candidate ne disposait que de son intelligence pour survivre : il fallait qu'elle trouve de la nourriture et de l'eau, qu'elle se crée une arme au besoin, et qu'elle tienne le coup les 7 jours durant. Si le test se révélait trop difficile pour l'une d'elles, elle serait laissée pour morte et ne pourrait réintégrer le clan des Vipères.

Sasha a été déposée dans un coin poussiéreux et plutôt désertique. Il n'y a plus de bâtiments autour d'elle, seuls quelques monceaux de pierres l'entourent, vestiges d'anciens murs. Elle est seule, et peut-être blessée suite aux épreuves précédentes.
La réponse est libre mais il faut que sa survie soit réaliste, surtout si elle a gardé des séquelles des épreuves précédentes. Il n'y a pas de nombre de lignes, laisse libre court à ton imagination, et bonne chance !


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha   Lun 25 Mai 2015 - 19:15


Final step | surmount alone
Un sourire hautement ironique vint étirer, l'espace d'un instant seulement, tes lèvres d'ordinaire tendres et purpurines. Celles-là même revêtant maintenant une teinte violacée ainsi que de vilaines boursouflures, stigmates laissées par ta participation à l'épreuve physique. Cela faisait des années que tu n'aspirais qu'à ça ; passer ce putain de test de merde. Tout ça dans le but d'être, enfin, reconnue à ta juste valeur en tant que Membre à part entière de la confrérie des vipères de l'ouest. Pourquoi ne t'étais-tu pas simplement contentée de ton grade de Soumise ? Tout aurait pourtant été beaucoup plus simple comme ça. Tu n'étais pourtant pas d'un naturel envieux quant aux nombreux privilèges dont jouissaient la caste supérieure des Membres Officielles. Non, rien ne t'inspirait réellement, si ce n'est le prestige couplé au titre lui-même. Cela et le fait de pouvoir devenir réellement utile à ton camp. Utile pour celles qui t'avaient recueilli alors que tu n'étais encore qu'un fétus en développement, dans le ventre de ta douce mère déjà enceinte de deux mois et dont tu n'avais eu de cesse de pomper les ressources vitales ; telle la pire des charognes assoiffée.

Cette dernière pensée hautement imagée t'aurais presque soutirée une mimique amusée tant cela semblait glauque en vue de ton nouvel environnement. Au moins, la charogne assoiffée y aurait eu sa place, elle songeas-tu avec un humour noir que tu ne te connaissais que très rarement. Malgré tout le mal que tu t'étais donnée durant les épreuves précédentes, malgré le fait que tu avais bien crue ne jamais passer le cap de l'interrogatoire - ta plus grande hantise par rapport au test des vipères de l'ouest - ; tu te rendais maintenant compte que tout cela n'avait été qu'une vague comédie jusqu'à maintenant. Et même si la nouvelle réforme d'Annabella avait été tel que vous ne deviez plus être plus nombreuse qu'une poignée de participantes, tu prenais graduellement conscience de la merde dans laquelle tu t'étais fourrée. Les quelques petites rigolotes s'étant faites évincées et disqualifiées durant les épreuves précédentes avaient été on ne peut plus chanceuses. Et quelque chose te susurrait que si tu ne réussissais pas ce nouveau challenge grandeur nature ; alors tu n'aurais pas autant de bol qu'elles. Peut-être même que tu ne reverrais jamais plus ta famille, tes amis, ni même tes proches dans leur globalité. Les vipères de l'ouest n'étaient pas réputées pour avoir une grande bonté d'âme. Délaisser les plus fragiles à leur triste sort était de loin l'une des meilleures façons de se débarrasser d'un œdème lancinant. Tu n'étais qu'une bouche de plus à nourrir parmi tant d'autres, sûrement moins encombrantes. Aucun cadeau ni aucun traitement de faveur ne te serait donné.

Tu fermas péniblement les yeux.

Tu n'avais pas fait tout ce putain chemin pour finir par crever comme un rat mort en plein milieu d'un désert humain. Bien que tu ne te sentes pas spécialement proche de tes parents par rapport à l'affection que tu réservais à tes autres confrères de clan ; certaines personnes attendaient tout de même ardemment ton retour à la maison. Et tu n'avais pas pour ambition de les décevoir, ni même de les rendre malheureux en t'avouant vaincue si facilement. Inspirant un grand coup, tu pris ton courage à deux mains et rouvris les yeux sur cet enfer t'environnant. Rien. Un amas de rien s'étendait à perte de vue. Rien que de la terre desséchée et fissurée en de trop nombreux endroits. Rien d'autre que des pans de murs délabrés et des gravas - vertiges d'une époque depuis longtemps révolue. Ta langue elle aussi quelque peu asséchée et râpeuse fouetta alors ton palais en un clic phonétique caractérisant à la perfection ton irritation montante. Tu n'avais, une fois encore, pas tirée le meilleur lot du jeu. A croire qu'une aura mystique, que le mauvais œil, ou bien tout simplement que quelqu'un prenait un malin plaisir à te foutre des bâtons dans les roues comme pour t'évincer de la partie. Pourtant, tu ne pouvais guère te vanter d'une réputation qui en nécessitait autant d'ardeurs... Tout du moins tu l'espérais, en tout cas.

Ton regard plissé par le scepticisme balaya le paysage désertique s'offrant à lui. Plus par réflexe que par réel espérance, tu vérifias une énième fois les environs du coin de l'œil en quête d'un visage qui pourrait t'être familier. Il n'y avait pourtant nul doute quant au fait que, hormis la Membre confirmée préalablement élue pour te suivre à la trace et juger de tes compétences, tu te retrouvais maintenant seule face à toi-même et à tes peurs les plus secrètes. Ces quelques heures de répit dont on t'avait fait cadeau avant le début de cette nouvelle épreuve, s'étaient avérés trop courtes. Bien trop courtes. Et décalquée comme tu l'étais, aussi bien mentalement que physiquement d'ailleurs, tu ne te sentais pas aptes à faire des merveilles ni même à briller autant dans cette nouvelle mise à l'épreuve qu'à celle des armes par exemple. Mais tu ne comptais pas pour autant te laisser abattre pour quelques parcelles arides et quelques vilaines rudesses. Aussi, tu entrepris rapidement d'énumérer mentalement toutes les possibilités qui s'offraient à toi.

Tenir sept jours et sept nuits dans un cadre aussi hostile n'allait pas être une mince affaire. Autant tu ne te faisais pas trop de frayeurs quant à la faim imminente - puisqu'une fois la nuit tombée les chances que du gibier, ne serait-ce que quelques rats affamés, vienne à toi augmentaient considérablement sans que tu aies à fournir trop d'efforts. Autant la soif risquait fort d'être le pire des désagréments à traiter et à surmonter. En vue de ta forme physique et de tes conditions mentales, tu te donnais deux jours et demi sans apport d'eau avant de te retrouver dans l'incapacité de continuer. Et tu préférais ne pas trop songer aux pires éventualités qui pourraient être à envisager. Tant pis, tu n'en étais pas encore à là. Tu savais tromper la soif avec un simple caillou. Il te suffira d'attendre les premiers signes de déshydratation avant d'entamer sa succion sans trop jouer des mâchoires pour ne pas pousser ton estomac à lancer un processus de digestion. Tu serais alors tranquille pour quelques heures tout au plus. Aussi, en jaugeant d'une œillade écœurée le petit galet tout rond que tu venais de ramasser, tu l'époussetas du revers de ta manche avant de le fourrer vivement dans l'unique poche intérieure de ton veston. Juste au cas où, te répétas-tu comme pour te rassurer. Mais tu savais pertinemment que tu seras réduite tôt ou tard à y avoir recours.

-

Relevant tes deux iris ambrés vers l'horizon, tu prias ta bonne étoile pour que ces dernières heures de calvaires touchent à leur fin sans encombrement. Cela faisait maintenant six jours et des poussières que tu avais entamée ta longue et périlleuse marche vers l'est, avant de finalement élire domicile le second jour durant, dans un coin qui te semblait plus propice à la survie de longue durée. Tu avais même gravée le nombre équivalent de trait sur ton mur avec le revers tranchant de l'arme de fortune que tu avais peinée à confectionner ; pour être bien sûr de ne pas l'oublier. Parfois, la température changeante et la soif avaient été telles que tu en avais perdue la notion du réel, de l'irréel et même du temps. Tu n'avais même plus assez de liquide lacrymal pour laisser échapper une larme de réconfort. Pourtant, les souvenirs de ces derniers jours étaient bien là, profondément ancrés dans ta mémoire délabrée. Tu te revoyais encore, au crépuscule de la seconde nuit, creuser le trou qui devint par la suite ton lit et ton meilleur refuge. Tu l'avais soigneusement raviné juxtaposé à l'un des murs les plus solides des environs et encore debout sur deux bons mètres de haut. La meilleure rempart que tu puisses espérer, aussi bien contre le vent et les intempéries que contre l'hostilité et l'insécurité avoisinantes. Il t'avait fallu chasser et fouiller les environs des heures durant, parfois sous un soleil de plomb, dans l'espoir de te dégoter un peu de nourriture et d'eau digne de ce nom. Tu avais dû recueillir des brindilles et du bois racornis, de trop nombreuses fois même inutilisables, pour tenter de te confectionner un feu en t'esquintant les mains au travail de la pierre. Lors de ton premier jour, ton réflexe premier avait été de te créer une arme à force de roches et d'armatures métalliques délaissées. Mais il t'avait aussi fallu les changer quotidiennement tant tes moyens, moindres et limités, ne suffirent pas à esquisser une arme suffisante pour tenir sept jours durant. Le travail avait été rude. Rude et primordial. Mais pas un seul instant tu n'avais doutée de tes capacités, ou ne serait-ce que les premières heures - le temps pour toi de t'acclimater à ta nouvelle épreuve. Maladroitement, tu avais ravalé tes angoisses les plus vives et virulentes en ton sein, alignant un pied devant l'autre en prenant le départ de ta nouvelle, longue et périlleuse quête de survie. Mais tu avais tenue, à force de jurons, de malédictions ( dirigées vers tes supérieurs autant que vers la dureté de la vie ) et d'acharnement. Mais tu y étais arrivée. Et la plus belle chose dont tu pouvais maintenant te vanter ; c'était d'y être parvenue seule.

Esquissant un sourire contrit et fatigué, tu fermas les yeux, attendant patiemment que les dernières heures s'écoulent et que la patrouille revienne te chercher.
AVENGEDINCHAINS

EDIT Sasha: :712333: aller, je me suis chauffé mon gars. Merci merci merci encore Anna-, pour t'être occupée de moi jusque là ( je savais bien que ce contexte m'inspirerait plus que le second uh uh ) ( j'ai fais COMME T'AS DIS, j'ai laissée libre court à mon imagination, donc je craint le pire ahah ) et j'espère que ça ira comem, hein, même si là j'ai tout donné donc bon xD.


Dernière édition par Sasha le Mer 27 Mai 2015 - 20:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha   Mer 27 Mai 2015 - 18:42


validation du test RP de Sasha

you're one of us, now.


Coucou Sasha Very Happy

Alors tout d'abord, j'aimerais te dire que tu écris vraiment bien, j'aime beaucoup la manière dont tu as tourné le personnage. C'est très fluide et agréable ^^ Et le vocabulaire est plutôt recherché, ce qui est encore mieux Very Happy

Ensuite, j'ai noté une ou deux petites incohérences par rapport au contexte (ou au post en lui-même), mais rien de grave, rassure-toi Wink Je les ai listées ci-dessous :

"Autant tu ne te faisais pas trop de frayeurs quant à la faim imminente - puisqu'une fois la nuit tombée il y aura alors quelques chances pour que quelques prédateurs intrépides et comestibles viennent à toi sans que tu ai à fournir trop d'efforts. "
Il n'y a plus vraiment de prédateurs, au plus quelques rats Smile Sasha aura beaucoup de chance si elle croise un chien ou un chat, car ils sont plutôt rares Smile

"Cela faisait maintenant six jours et des poussières que tu avais entamée ta longue et périlleuse marche vers l'est. Tu avais même gravée le nombre équivalent de trait sur ton mur avec le revers tranchant de l'arme de fortune que tu avais peinée à confectionner ; pour être bien sur de ne pas l'oublier."

Je ne comprends pas très bien si Sasha marche (auquel cas en moins de six jours elle aurait rejoint sans problème le territoire des Vipères, ce qui n'est pas le but), ou si elle reste au même endroit (puisqu'elle grave sur le mur, elle a creusé un trou, etc).

Enfin, il y a quelques fautes mais ce n'est pas trop flagrant ^^

Il me semble que c'est tout Smile Je te laisse corriger ce qui dois l'être, préviens-moi quand ça sera fait et je te validerai officiellement Very Happy Razz  

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha   Mer 27 Mai 2015 - 20:09

Bonsoir !
Déjà merci beaucoup pour tout ;; ça me touche d'autant plus que j'y ai prit beaucoup de plaisir et que j'y ai mis du cœur, quand même. ( du coup, comme tu m'as prise par les sentiments, j'ai repassé l'intégralité du poste à BonPatron pour tenter d'éliminer les fautes que je ne voyais surement pas ou plus - mais je crois qu'au final ça m'a plus apporté le doute qu'une véritable correction ahah ) Je me permet de répondre directement à la suite puisque cela me semblait plus simple, plus pratique et plus convenable.

Pour les deux extraits que tu as citée, j'avoue que je ne me suis pas trop foulée et j'ai retouchée directement les endroits concernés :

Sasha a écrit:
Tenir sept jours et sept nuits dans un cadre aussi hostile n'allait pas être une mince affaire. Autant tu ne te faisais pas trop de frayeurs quant à la faim imminente - puisqu'une fois la nuit tombée les chances que du gibier, ne serait-ce que quelques rats affamés, vienne à toi augmentaient considérablement sans que tu ai à fournir trop d'efforts. Autant la soif risquait fort d'être le pire des désagréments à traiter et à surmonter.

Sasha a écrit:
Cela faisait maintenant six jours et des poussières que tu avais entamée ta longue et périlleuse marche vers l'est, avant de finalement élire domicile le second jour durant, dans un coin qui te semblait plus propice à la survie de longue durée.

En vérité, dans ma tête Sasha a commencée à marcher vers l'est dès son premier jour, à la recherche de nourriture et aussi d'un endroit plus agréable dira t-on que l'endroit d'où elle a débutée l'épreuve. Mais elle ne s'est jamais véritablement éloignée de son point de départ, ou alors seulement de quelques heures de marche ( puisqu'elle n'apprécie pas trop trop d'être livrée à elle même et que c'est toujours rassurant de savoir qu'on peux retourner à son point de départ - ou de se dire simplement qu'hypothétiquement quelqu'un connaissait aussi l'endroit et que donc on savait où venir la chercher ). Par la suite, elle aurait surtout marché pour explorer les environs, trouver de la nourriture et de l'eau, toussa... tout en revenant toujours à l'endroit où elle a établit son campement de fortune près de son mur tagué. ( c'est pour cela qu'elle le taguait aussi, pour pouvoir le reconnaître si jamais ses souvenirs lui faisaient défauts à cause des carences ) Mais je comprends parfaitement que ce n'ai pas été clair, j'ai mal formulé certaines phrases qui prêtaient à la confusion donc j'espère qu'avec l'ajout ci-dessus ça ira mieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

AIGLES DE L'ESTCHEF


Messages : 4247
Crédits : disturb
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? :
ÂGE DU PERSONNAGE : 20 ans
TÂCHE : Gérer le clan.
HUMEUR : Pas très content dans ses rêves... ^^'

MessageSujet: Re: Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha   Mer 27 Mai 2015 - 20:55

Je me permet d'intervenir juste pour un petit détail/question ^^

Enfin avant tout, j'aime beaucoup ton style aussi, très agréable à lire et tout, bravo :-p
Ensuite, à un moment tu parle de creuser un trou pour te protéger, entre autre, des intempéries (enfin Sasha quoi XD). Qu'entends-tu par "intempéries" ? Sachant qu'il ne pleut pas, mais par contre qu'il peu grêler à l'occasion, et qu'il n'y a pas de vent :-) (mais par contre les températures peuvent varier très fort entre la journée et la nuit).

Voilà, je voulais juste demander et préciser ^^
(Désolé pour mon intervention Anna ^^' lol)

_________________

I just want to wake up, forget and try again ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://realize.forumgratuit.be

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha   Mer 27 Mai 2015 - 21:06

Je sens que je vais me ridiculiser si j'explique ce qui m'est passé par la tête... xD

C'est clair que contre la grêle ça ne risque pas d'être d'une grande utilité ahah, mais en vérité moi je me suis surtout dis que, peut être, si elle creusait un trou tu vois, et qu'elle s'y roulais en boule, bah elle aurait éventuellement plus chaud le soir ? non ? xD /ok je m'en vais c'est bon. Nan mais, dans ma tête, s'il fait très chaud et sec la journée, y'a des chances pour que les températures descendent affreusement bas une fois la nuit tombée - un peu comme dans les pays chauds proches des désert toussaaaa. Je suis aller refaire un tour sur le topic des saison, bon, pour me rafraîchir l'esprit. Mais j'étais sur - genre j'aurais vraiment mis ma main à couper - qu'il y avait du vent... autant pour moi. xD

En tout cas j'espère t'avoir un peu éclairé à défaut d'avoir apporté une réelle résolution au problème. Vous pensez qu'il vaudrait mieux que j'édite pour adapter mon récit au climat ? ( mais, juste ;;, on estimes que Sasha a passé son épreuve en quelle saison exactement ? ;; )

Et merci beaucoup pour mon style d'écriture.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha   Mer 27 Mai 2015 - 21:21

Ahah désolée, ce n'était pas obligatoire de repasser sur BonPatron xD Mais c'est gentil de l'avoir fait Very Happy

Sinon tes corrections me conviennent ^^ Et la remarque de Kim est pertinente Smile Pour répondre à ta question, puisque Sasha est une enfant de l'orage, elle a donc 16 ans après la fête des orages, et passe donc son test pendant la saison des cultures Smile (si je me trompe, n'hésitez pas à me corriger, j'ai un parfois un peu de mal avec les saisons Razz)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

AIGLES DE L'ESTTIREUR D'ELITE


Messages : 343
Crédits : young wolf.
UN SOURIRE POUR LA PHOTO ? :
ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans
TÂCHE : Protéger son clan

MessageSujet: Re: Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha   Mer 27 Mai 2015 - 22:22

Elle passe bien son test après la Fêtes des Orages, donc après la Saison Aride ^^
Du coup il fait encore très chaud la journée en effet, mais la température peut bel et bien chuter pendant la nuit :-)
Dans tous les cas, la vie se fait durant les deux Saisons des Cultures, là où les températures sont viables ^^

Et il y a parfois un souffle léger qu'on ne sent même pas, mais sinon pas de vent ^^
C'est l'un des nombreux défauts de la zone en fait ^^' (le seul point positif est qu'elle protège des pluies acides XD mdr)

Mais ça va comme ça, ton explication tien la route ça ira :-p lol

_________________
I am lost. Stolen by hate, corrupted by my own selfish love, destroyed by the craving of it. I am broken by my battle wounds. Happy scars on the surface still bleed inside. I am angry. So, so angry. All the time I'm angry. And I don't know why. Though I think I'm starting to learn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha   Mer 27 Mai 2015 - 22:54

Aller ! :TFF86554:
Merci vous deux et surtout merci pour la validation, au final, ihih. :HGGT554:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha   

Revenir en haut Aller en bas
 

Anyway, you've got to survive | Test RP de Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nouveau test de répartition
» Mélanie passe le test HIV (pv Guillaume et un autre médecin)
» Test : qui est ton idole...
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Etes-vous attentifs aux autres ??? Petit test...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au-delà du réel :: HORS JEU :: Corbeille :: RP clos/abandonnés :: RP "officiels"-